> Edito + expo

Edito

Du 12 au 21 novembre se tiendra la 19ème édition du Pink Screens Festival - le festival du film queer de Bruxelles, organisé par les asbl Genres d’à côté et Cinéma Nova ! Un bouillon de culture au service d’une immunité collective, c’est la raison d’être de cette 19ème édition du Brussels Queer Film Festival. Sa programmation fera le tour du monde, tantôt à flux tendu, tantôt en totale exaltation. En dix jours et une centaine de fictions, documentaires, films expérimentaux, longs ou courts, elle s’appliquera encore à déconstruire les normes qui pèsent sur les genres et les sexualités, mais aussi à fêter toutes nos diversités. On y retrouvera des gays et des lesbiennes des villes et des champs ("Neubau" et "Le milieu de l’horizon", par ex), des enfants qui ne s’en laissent pas conter ("Petite Fille") et des vieilles et des vieux qui en veulent encore ("Suk Suk", "Vendra la muerte y tendrá tus ojos")... On y fera aussi des rencontres insolites mais terriblement intenses ("L’acrobate" , "Vento Seco") et on y croisera des corps polymorphes, fiers, à poils et à vapeur. Les aînées seront passeuses de mémoire ("The Archivettes") pendant que de nouvelles générations s’incrustent, garantes d’une sororité à toute épreuve ("Una banda de Chicas", "Las Mil y Una", "Meu nome é Bagda"). On y découvrira aussi de nouvelles narrations, notamment dans les films de notre focus « Should I Stay or Should I go ? » ( "Cyrille", "Emilia", "Lingua Franca" et d’autres) qui fera la part belle à nos hésitations, face à la complexité de nos frontières et de nos corps, libérés ou fugitifs. Les invité·es seront en nombre et nous fêterons avec Sébastien Lifshitz les 20 ans de son "Presque Rien" de légende. Côté court, pas moins de 9 séances différentes avec entre autres notre traditionnelle séance « Made in Belgium », mais aussi le retour tant attendu de notre série « Trans*PD*Gouines en shorts ». Le Pink Screens, c’est aussi son expo avec une dizaine d’artistes queer d’horizons très différents, ses 2 gueulantes, ses lectures, son event « Pink Tattoo », ses rencontres et débats avec les réalisatrices et réalisateurs. Et le Pink Screens, c’est évidemment la fête... Ah, les soirées du jeudi. Ah, l’incontournable Pink Night... Hélas, l’épidémie est passée par là, alors, on va voir ce qui sera possible mais les big teufs, pour cette année, c’est fortement compromis... Alors, l’année prochaine, pour les 20 ans du Pink Screens, on mettra les bouchées doubles !


Edito

Pink Screens ? Serieus, quoi ? Waarom ? Ons collectief inenten met cultuur en antistoffen kweken. Daarom, quoi ! We reizen de wereld rond in tien dagen met een honderdtal langspelers, kortfilms, documentaires en experimentele cinema. Hier is het nieuwe normaal ! Hier is jullie feest van de diversiteit !
We ontdekken homo’s en lesbiennes uit de stad en het platteland in "Neubau" en "Le milieu de l’horizon", kids die zich niets laten wijsmaken in "Petite Fille" en bejaarden met goesting in "Suk Suk" en "Morgana". Meer ! We willen meer ! Vreselijk intense ontmoetingen met trotse / stomende / behaarde / polymorfe torso’s in "L’acrobate" en Vento Seco, en met de herinneringen van onze oudste zussen in "The Archivettes". De nieuwe generaties staan op, ze zullen nooit zal falen ("Una banda de Chicas", "Las mil y una" en "Meu nome é Bagdá"). Bevrijd je lijf, vier je twijfels, zoek je grenzen met onze focus “Should I Stay or Should I Go ?”
We verwachten talrijke gasten ook. Met Sebastien Lifshitz ("Petite Fille") vieren we de 20ste verjaardag van zijn legendarische Presque Rien. En we voorzien zowaar 9 kortfilm series, met onze traditional “Made in Belgium” en de comeback van “TransPDGouines en shorts !”.
Pink Screens is ook een expo met queer kunstenaars uit alle windstreken, twee roepdebatten gueulantes, lezingen, een “Pink Tattoo”-event, ontmoetingen en besprekingen. Les Jeudis des Pinks ? Pink Night ? A hell-of-a-party lukt helaas niet :( … maar zet je alvast schrap voor onze 20ste verjaardag, dan feesten we dubbel hard !


Expo

En ces temps incertains où l’aspect sécuritaire, sous couvert de mesures sanitaires, prend le pas sur nos libertés individuelles et où la question de la place essentielle de la culture dans nos sociétés capitalistes occidentales est mise à mal, nous sommes particulièrement fièr·es de vous présenter pour cette édition si spéciale, les pépites Queer de 2020.
De la poésie, des sexualités et aussi des sensualités, des corps, des identités plurielles, de la politique, de la sociologie, du détournement, du sublime, du genre, de l’impertinence, du militantisme et de la rage revendicatrice…

Une exposition qui insuffle un affranchissement quelque peu égratigné... Restons vigilant·es !
Une exposition qui célèbre aussi une diversité gourmande... et donne envie de faire des câlins !

Cinéma NOVA :

Aubane Berthommé Martinez (vidéo)
Marie Casaÿs (illustration)
Jean Fürst (photographie)
Egon Ghestem (collage)
Tina Kaden (illustration)
Marc Martin (photographie)
Vincent Puren (arts graphiques)
Babou Sanchez (installation)
Sdsavages (arts graphiques)
The Spears Against Capitalism (vidéo)
Rafaël Voets (peinture)
Zeste le reste (édition)

Performances

Bloody Jacqueline


Expo

We leven in onzekere tijden. Veiligheid en gezondheid hebben een hogere prioriteit dan onze individuele vrijheden. Cultuur en haar essentiële rol in kapitalistische samenlevingen worden bevraagd. Een uitzonderlijke editie verdient een uitzonderlijke selectie pareltjes van queer kunst.
Poëzie, seksualiteit en sensualiteit, lichamen, veelvormige identiteiten, politiek, sociologie, een beetje vrijpostig, het sublieme, gender, militantisme en dwingende opstandigheid ...
Pink Expo toont je de weg naar bevrijding... laten we alert blijven !
Pink Expo viert je goesting naar diversiteit ... en geeft je zin te knuffelen.

Aubane Berthommé Martinez (vidéo)
Marie Casaÿs (illustratie)
Jean Fürst (fotografie)
Egon Ghestem (collage)
Tina Kaden (illustratie)
Marc Martin (fotografie)
Vincent Puren (grafische kunsten)
Babou Sanchez (installatie)
Sdsavages (grafische kunsten)
The Spears Against Capitalism (video)
Rafaël Voets (schilderkunst)
Zeste le reste (drukwerk)
Performances
Bloody Jacqueline
Just P


Infos pratiques

TARIF/TARIEF
Plein tarif/Vol tarief : 6€
Réduction/Reductietarief : 4€
(étudiant, demandeur d’emploi/student, werkzoekend)

PREVENTES/VOORVERKOOP
Rainbowhouse
Rue du marché au charbon 42 Kolenmarkt
16:00 > 18:30
3, 4, 5, 6, 7, 9, 10, 11 nov.
Cinéma Nova
14:00 > 18:00
12-13 nov.
Cash only venue

BILLETERIE EN LIGNE / ONLINE TICKETS
pinkscreens.org > infos

Chaque cinéma partenaire (sauf NOVA) vend en ligne les tickets pour les séances se passant chez eux.

Elke partnerbioscoop (behalve NOVA) verkoopt online tickets voor voorstellingen op hun locatie.

ATTENTION/OPGELET
Pas de réservation par téléphone
Geen telefonische reservatie.

INFOS
Pour tous changements et informations/ Voor alle verdere info of wijzigingen :
pinkscreens.org
g/GDACpinkscreens
info@gdac.org
T : +32 474 37 50 53
(11:00 > 18:00)

Bar du NOVA : mesures sanitaires HORECA en vigueur. Max. 30 pers. Ticket cinéma obligatoire. Veiligheidsmaatregelen van kracht. Max. 30 pers. Bioscoopkaartje verplicht.
Autres Espaces (Halles Saint Géry, les salles de cinéma) : Suivez les dernières infos sur - Volg het laatste nieuws op pinkscreens.org > infos

Le Pink Screens Festival sous pandémie fait tout son possible pour vous protéger et partager des moments chaleureux avec vous.
Dans ce contexte exceptionnel :

- certains événements, certains lieux annoncés sont susceptibles de changer. Tous les changements seront communiqués sur les événements Facebook, ainsi que sur le site internet du Pink Screens Festival.
- La capacité des salles de cinéma est limitée selon les règles sanitaires en vigueur. Afin d’éviter les files, ne vous déplacez pas si vous n’avez pas votre place et que l’événement est communiqué complet.
- De nombreuses séances ont été doublées et il sera possible d’acheter vos préventes en ligne pour la majorité des séances. Infos sur pinkscreens.org > info


Infos pratiques

TARIF/TARIEF
Plein tarif/Vol tarief : 6€
Réduction/Reductietarief : 4€
(étudiant, demandeur d’emploi/student, werkzoekend)

PREVENTES/VOORVERKOOP
Rainbowhouse
Rue du marché au charbon 42 Kolenmarkt
16:00 > 18:30
3, 4, 5, 6, 7, 9, 10, 11 nov.
Cinéma Nova
14:00 > 18:00
12-13 nov.
Cash only venue

BILLETERIE EN LIGNE / ONLINE TICKETS
pinkscreens.org > infos

Chaque cinéma partenaire (sauf NOVA) vend en ligne les tickets pour les séances se passant chez eux.

Elke partnerbioscoop (behalve NOVA) verkoopt online tickets voor voorstellingen op hun locatie.

ATTENTION/OPGELET
Pas de réservation par téléphone
Geen telefonische reservatie.

INFOS
Pour tous changements et informations/ Voor alle verdere info of wijzigingen :
pinkscreens.org
g/GDACpinkscreens
info@gdac.org
T : +32 474 37 50 53
(11:00 > 18:00)

Bar du NOVA : mesures sanitaires HORECA en vigueur. Max. 30 pers. Ticket cinéma obligatoire. Veiligheidsmaatregelen van kracht. Max. 30 pers. Bioscoopkaartje verplicht.
Autres Espaces (Halles Saint Géry, les salles de cinéma) : Suivez les dernières infos sur - Volg het laatste nieuws op pinkscreens.org > infos

Het Pink Screens Festival doet er alles aan om een veilig en aangenaam verloop van jouw festival te garanderen.
Gezien de uitzonderlijke context voor deze editie :
plaats, tijdstip en praktische organisatie van voorstellingen en events zijn aan wijziging onderhevig. Alle wijzigingen worden meegedeeld op het Facebook-event en op onze website.
de capaciteit van de zalen (en andere plaatsen) wordt beperkt volgens de op dat moment geldende veiligheidsvoorschriften. Vermijd wachtrijen. Kom niet langs als een voorstelling of event als uitverkocht aangekondigd staat.
we verdubbelen een aantal voorstellingen. Voor de meeste voorstellingen kunnen tickets online gekocht worden.

Meer info op : pinkscreens.org > info


Infos pratiques

Meer info op : pinkscreens.org > info


Novarcade DreamboxXx

A l’occasion du Pink Screens, la Novarcade ne se contente pas d’inviter un jeu, mais carrément une borne d’arcade. En 2018, The Dreamhouse, lieu queer new-yorkais mêlant club et galerie d’art, propose à Death by Audio Arcade, créateur indépendant de borne d’arcade, d’inventer une station de jeu pour le lieu. Neuf game designers indépendants remplissent la borne de jeux coopératifs, entre reprises de genres vidéoludiques et expérimental barré. Pour le mois de novembre, tout ça sera dans la Novarcade, et vous allez pouvoir défoncer des homophobes dans Dream Hard, discuter sexualité dans le shooter narratif Queer Space, explorer un carnet de note abstrait dans Local Informant, et ainsi de suite. Seule contrainte : être deux pour jouer à chacun des neuf jeux.


Novarcade

Ter gelegenheid van het Pink Screens-festival nodigt de Novarcade niet alleen een spel uit, maar ook een heuse spelarcade. In 2018 vroeg The Dreamhouse, een queer plek in New York die club en kunstgalerie combineert, aan Death by Audio Arcade, een onafhankelijke arcade-ontwerper, om een speelkast voor de locatie uit te denken. Negen onafhankelijke spelontwerpers vulden de machine met coöperatieve spelletjes die schipperen tussen videoludieke genre-knipoogjes en experimentele doorwrochtheden. In de maand november vind je dit allemaal in de Novarcade, en kun je homofoben in elkaar slaan in Dream Hard, seksualiteit bespreken in de narratieve shooter Queer Space, een abstract notitieboekje verkennen in Local Informant, en ga zo maar door. De enige beperking : je moet met z’n tweeën zijn om elk van de negen games te spelen.


https://www.nova-cinema.org/spip.php?page=print&id_rubrique=2475&lang=fr