#196 OFFSCREEN

  • mer 06.03 > 18:30

    Chiennes de vie   [Ouverture]

    OFFSCREENINGS
    Life’s a Bitch
    Xavier Seron, 2023, BE, DCP, vo fr st nl, 88'

    Un homme pense que son Chihuahua essaie de le tuer. Une top model est dévastée lorsque son toutou choyé est écrasé. Et un agent de sécurité d’un supermarché doit choisir entre sa nouvelle petite amie et son Border Collie bien-aimé. Trois tragi-comédies sur des humains et leurs chiens, chacune imprégnées de belgitude.

  • mer 06.03 > 21:30

    Chiennes de vie   [Ouverture]

    OFFSCREENINGS
    Life’s a Bitch
    Xavier Seron, 2023, BE, DCP, vo fr st nl, 88'

    Un homme pense que son Chihuahua essaie de le tuer. Une top model est dévastée lorsque son toutou choyé est écrasé. Et un agent de sécurité d’un supermarché doit choisir entre sa nouvelle petite amie et son Border Collie bien-aimé. Trois tragi-comédies sur des humains et leurs chiens, chacune imprégnées de belgitude.

  • jeu 07.03 > 19:00

    Embryo Larva Butterfly

    OFFSCREENINGS
    Kyros Papavassiliou, 2023, CY-GR, DCP, vo el st ang, 91'

    Pénélope et Isidoros ne savent jamais s’ils vont se réveiller dans le passé, le présent ou le futur. Le Ministère du Temps Perdu peut-il les aider à suivre leur relation non linéaire ? Cette romance de science-fiction teintée d’un lyrisme caractéristique de la "vague grecque bizarre" est aussi une méditation émouvante sur l’amour, la vie et les souvenirs.

  • jeu 07.03 > 21:30

    Language of Love

    Scandinavian Sins
    Ur kärlekens språk
    Torgny Wickman, 1969, SE, DCP, vo st fr & ang, 92'

    Des discussions menées par des experts suédois autour de questions d’intimité sont entrecoupées par des images de couples en plein ébat, de zooms sur des pénis, de cunilingus et d’animations de schémas anatomiques. Si ce film didactique a autrefois révolté les conservateurs, le public contemporain saura sûrement en tirer un bon moment de rigolade.

  • ven 08.03 > 19:00

    Slide

    OFFSCREENINGS
    Duel à Monte Carlo del Norte
    Bill Plympton, 2024, FR-US, DCP, vo ang st fr, 79'

    Pour donner un dernier coup de projecteur à la campagne de Supernova Coop et vous secouer les poches si vous n’en êtes pas encore membres, quoi de mieux que de savourer en exclusivité quasi mondiale le nouveau film de Bill Plympton, artisan du cinéma d’animation, adepte du mélange de genres et habitué du Nova ? Dans cette fable pleine de numéros burlesques et musicaux surréalistes, Plympton met en scène le maire corrompu d’une ville forestière et ses plans de réaménagement, qui rencontre la résistance d’un cow-boy jouant de la guitare, d’un immigrant fougueux et du redoutable Hellbug local.

  • ven 08.03 > 21:30

    Thriller : A Cruel Picture

    Scandinavian Sins
    Thriller - En Grym Film
    Bo Arne Vibenius, 1973, SE, DCP, vo st ang, 104'

    Christina Lindberg incarne Madeleine, devenue ange de la vengeance à un œil et pro des arts martiaux après avoir été forcée à une vie de soumission sexuelle par Tony le Pimp. Un film mythique qui met en scène Christina Lindberg dans son rôle le plus iconique.

  • ven 08.03 > 23:30

    Exposed

    Scandinavian Sins
    Exponerad, Diary of a Rape, The Depraved
    Gustaf Wiklund, 1971, SE, DCP, vo st ang, 92'

    Victime de chantage par un homme plus âgé qui a pris des photos d’elle nue, puis giflée par son petit ami, Lena s’enfuit de chez elle. S’en suit alors les fantasmes sexuels sinistres de Lena (esclavage, viol, mort) associés, à la manière de "Belle de Jour", à la banalité du quotidien- et "Tarzan" ! Christina Lindberg porte le film avec sa présence forte et attachante.

  • sam 09.03 > 13:00

    Scandinavian Sins : International Conference

    Scandinavian Sins
    Original Sin ? The curious case of Nordic (s)exploitation films

    La programmation Scandinavian Sins sera mise en contexte par une conférence internationale, “Original sin ? The curious case of Nordic (s)exploitation films”, modérée par le professeur Russ Hunter (Northumbria University, GB) qui présentera trois orateurs.
    Dans "Pushing the Boundaries : How “Swedish Sin” became legal", le professeur Tommy Gustafsson propose un aperçu historique divertissant de la légalisation des films pornographiques/sexuels.
    Dans "Sex sells : transgressiveness as a commercial strategy", le professeur Pietari Kaapa couvrira les premiers exemples de Nordsploitation à partir des années 1950 aux années 70.
    La Professeure Susanna Paasonen comparera dans "Wannabe sinners ?" le Norvège et le Finlande, où la production de films pornographiques était illégale, avec les pays avoisinants.
    La conférence sera suivie d’une table ronde, interrogeant les questions de censure, de genre, de changement de morale, la transgression et la Cancel Culture, ainsi que la situation actuelle par rapport aux années de libération et d’émancipation au cours desquelles ont eu lieu ces booms d’exploitation nordiques.

  • sam 09.03 > 13:00

    2nd Hand Film Fair

    EDITO

    Les cinéphiles pourront compléter leurs collections lors de la nouvelle édition de la bourse aux films d’occasion d’Offscreen, le samedi 09 mars de 13h à 21h. Dans le bar en sous-sol du Cinéma Nova, vous trouverez des affiches, des Blu-ray, des DVD, des cassettes VHS, des livres et toutes sortes d’objets de cinéma à des prix d’amis

  • sam 09.03 > 17:00

    Shadow of Fire

    OFFSCREENINGS
    ほかげ | Hokage
    Shin’ya Tsukamoto, 2023, JP, DCP, vo st ang, 95'

    La Seconde Guerre Mondiale est terminée, mais les survivants luttent, encore traumatisés, au milieu des cendres de leur ville. La propriétaire d’un bar à ramen se lie d’amitié avec un orphelin et un soldat en état de choc. Ne vous attendez pas à une expérience réconfortante dans la troisième partie de la trilogie anti-guerre de Tsukamoto. Sombre mais puissante.

  • sam 09.03 > 19:00

    Le Vourdalak

    OFFSCREENINGS
    Adrien Beau, 2023, FR, DCP, vo st ang, 91'

    Un marquis français, cambriolé dans les bois d’Europe de l’Est, trouve refuge dans une famille dont le patriarche a disparu... Spoiler : le vieil homme revient sous la forme d’un vampire, joué par une marionnette ! C’est drôle, absurde et troublant - à l’image du film lui-même avec sa patine vintage, son sound design décapant et ses scènes de sexe effrayantes.

  • sam 09.03 > 21:30

    Scandinavian Sins Night

    Scandinavian Sins

    Une nuit de coquineries nordiques à l’apogée de l’érotisme scandinave, en deux parties. Avec des boucles de peep-show dans le bar du Nova et des acrobaties à l’écran dans la salle, nous recréons l’atmosphère d’une nuit des années 1970 dans les rues rouges de Stockholm et de Copenhague.

    + Show Jack Stevenson
    + The Daughter : I, a Woman Part III
    Mac Ahlberg, 1970, DK, 35mm, vo st ang, 83'
    + The Erotic Film Society Presents
  • dim 10.03 > 17:00

    The Invisible Fight

    OFFSCREENINGS
    Nähtamatu võitlus
    Rainer Sarnet, 2023, EE-FI-GR-LV, DCP, vo et st ang, 115'

    Les arts martiaux rencontrent le heavy metal : Rafael, un garde à la frontière sino-soviétique en 1973, est le seul survivant d’une attaque de bandits ayant visiblement répété leurs moves de kung-fu sur du Black Sabbath... Rafael se lance alors dans une quête spirituelle qui le mènera à un monastère orthodoxe oriental. Un mélange délirant de wire-fu et de comédie loufoque.

  • dim 10.03 > 19:00

    Sex and Fury

    Scandinavian Sins
    Furyō anego den : Inoshika o-Chō | 不良姐御伝 猪の鹿お蝶
    Norifumi Suzuki, 1973, JP, DCP, vo st ang, 88'

    Reiko Ike mérite une médaille pour ses combats à l’épée nue en tant que joueuse à la recherche des assassins de son père dans ce classique élégant de la « pinky violence » qui se déroule dans le Tokyo de l’ère Meiji. D’autres faits saillants incluent des nonnes brandissant
    un cran d’arrêt et la mort par cunnilingus. Et qui joue l’espionne anglaise sexy et armée d’un pistolet ? Christina Lindberg !

  • dim 10.03 > 21:30

    The House of Beasts

    Scandinavian Sins
    Injû no yado | 淫獣の宿
    Shôgôrô Nishimura, 1973, JP, DCP, vo sv st ang, 87'

    Trois hommes braquent un armurier avant de se cacher dans une grande maison ancienne, où une famille et leur servante vivent de nombreuses relations sexuelles, consentantes ou non. Un exemple rare de « Suêden Poruno » de la Nikkatsu : des films érotiques tournés par une équipe japonaise en Suède, avec des acteurs et des dialogues en suédois.

  • mer 13.03 > 19:00

    Shortscreen

    Special Screenings

    Offscreen a sélectionné, dans le cadre du programme Shortscreen et en collaboration avec Kortfilm.be, de nouveaux courts-métrages qui correspondent à l’esprit Offscreen : originaux, hors du commun, bizarres et surprenants.

    + Ardent Other
    Alice Brygo, 2023, FR, 16'
    + The Lovers
    Carolina Sandvik, 2023, SE, 12'
    + From Beyond
    Fredrik S. Hana, 2023, NO, 14'
    + Le crépuscule
    Laura Vandewynckel, 2023, BE, 14'
    + Drijf
    Levi Stoops, 2023, BE, 15'
  • mer 13.03 > 21:30

    Kim’s Video

    OFFSCREENINGS
    David Redman & Ashley Sabin, 2023, US-IT, DCP, vo ang , 85'

    Un documentariste se lance sur les traces de la collection perdue du dernier magasin Kim’s Video, chaîne de location de vhs et dvd qui fut au centre de la vie des cinéphiles new-yorkais avant de mettre la clef sous la porte dans les années 2000. Un récit émouvant et drôle qui vous baladera de Manhattan jusqu’au fin fond de la Sicile, et saura toucher le cœur de quiconque à Bruxelles tient à la survie d’institutions comme Video Express ou notre bien-aimé Nova.

  • jeu 14.03 > 19:00

    The Universal Theory

    OFFSCREENINGS
    Die Theorie von Allem
    Timm Kröger, 2023, DE-AT-CH, DCP, vo de st ang, 118'

    Ce thriler noir déroutant opère une refonte résolument non-Marvel du multivers, centré sur une convention de physique quantique en 1962 dans les Alpes suisses. Un étudiant, obsédé par une belle pianiste de jazz qui lui semble étrangement familière, se retrouve impliqué dans un meurtre où se mêlent d’étranges formations nuageuses et des fantômes du Troisième Reich.

  • jeu 14.03 > 21:30

    Retreat to the Wet Wasteland

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Nureta koya o hashire | 濡れた荒野を走れ
    Yukihiro Sawada, 1973, JP, 35mm > video, vo st ang, 73'

    Des flics corrompus jusqu’à l’os poursuivent un de leur ancien collègue amnésique en cavale avec une jeune écolière. Le scénario rédigé par Hasegawa dépeint les policiers comme des connards sans scrupule et caricature la censure lors des scènes érotiques. "Retreat to the Wet Wasteland" a scellé le destin de Hasegawa à la Nikkatsu, Le film fut jugé comme une provocation inutile. Ce road movie qui colle aux codes du pinku eiga enchaîne les course de poursuite en train, un érotisme plus ou moins malsain ou encore des humiliations du personnel clérical. Un film crapuleux, drôle, un peu bas de plafond et franchement jouissif.

  • ven 15.03 > 19:00

    The Man Who Stole the Sun

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Taiyō o nusunda otoko | 太陽を盗んだ男
    Kazuhiko Hasegawa, 1979, JP, 35mm, vo st fr & ang, 147'

    Suite à une prise d’otage au destin tragique, un professeur de physique désabusé conçoit sa propre bombe nucléaire (!) pour imposer au gouvernement japonais d’en finir avec les interruptions des retransmissions de match de baseball par les journaux télévisés. A la fois film d’action, satire et tragédie, ce film s’est avec le temps imposé comme un des films majeurs du cinéma japonais. Plus de dix ans que nous souhaitons le projeter sur notre écran pour enfin sautiller de joie à la vue d’une bombe atomique maison. C’est l’heure !

  • ven 15.03 > 22:00

    L’étrange couleur de Dario Mars

    Special Screenings

    Offscreen présente "L’Étrange couleur de Dario Mars", un ciné-concert qui combine musique psychédélique et cinéma de genre. Renaud Mayeur et son groupe vous feront voyager dans l’univers sensuel de la célèbre trilogie d’Hélène Cattet et Bruno Forzani, composée d’ "Amer" (2011), "L’Étrange Couleur des Larmes de ton Corps" (2013) et "Laissez Bronzer les Cadavres" (2017). Cattet et Forzani seront présents pour soutenir cette réinterprétation de leur filmographie. Un concert qui saura ravir les fans et conquérir les non initiés.

  • sam 16.03 > 15:30

    The significance of Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company for Japanese cinema   [Conférence]

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company

    En 1982, Hasegawa cofondait la Director’s Company, une entreprise audacieuse et éphémère qui a remodelé la production cinématographique et s’est imposée comme le moteur du cinéma japonais indépendant. Bien qu’il n’ait réalisé que deux films, Hasegawa est devenu une figure centrale du cinéma japonais de la fin du XXe siècle. Cette conférence, donnée par Roland Domenig, explore la carrière de Hasegawa, son importance et celle de la Director’s Company dans le contexte des changements dynamiques du cinéma japonais.

  • sam 16.03 > 17:00

    Luminous Woman

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Hikaru onna | 光る女
    Shinji Sômai, 1987, JP, 35mm > video, vo st ang, 118'

    Un homme des montagnes d’Hokkaido parcourt les boîtes de nuit de Tokyo à la recherche de sa fiancée disparue et rencontre une malheureuse chanteuse d’opéra. Fable à l’atmosphère éthérée sur la violence urbaine tout autant qu’histoire d’amour épique aux accents fellinien, "Luminous Woman" décrit le Japon de la bulle financière des années 80 comme un enfer peuplé de personnages aux rêves brisés. Magnifiquement éclairé et bardé de trouvailles visuelles et sonores, cette œuvre se présente assurément comme la plus intrigante et ambitieuse de Somai sous la Director’s company.

  • sam 16.03 > 19:00

    La morsure

    OFFSCREENINGS
    Bitten
    Romain de Saint-Blanquat, 2023, FR, DCP, vo st ang, 90'

    En 1967, une élève catholique et sa camarade de classe se rendent en cachette à une fête en pleine forêt. Cette exploration de l’angoisse adolescente et du quasi-vampirisme évite la prétention, grâce à une atmosphère enchanteresse évoquant Rollin, Hadzihallilovic, et Breillat, renforcée par un jeu d’acteur fascinant.

  • sam 16.03 > 21:30

    Love Hotel

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Rabu hoteru | ラブホテル
    Shinji Sômai, 1985, JP, 35mm > video, vo st ang, 88'

    Un homme d’affaires minable a un rendez-vous au Love Hotel avec une étudiante qui se prostitue pour financer ses études. Rassurant dans un premier temps, il change de visage quand elle se rend disponible pour l’acte sexuel et la viole en dépassant ostensiblement les limites qu’elle avait fixée. Deux ans plus tard, il est chauffeur de taxi et elle travaille dans un bureau lorsque leurs chemins se croisent à nouveau. Une relation étonnante se noue entre les deux personnages. "Love Hotel" est un pinku mélancolique magnifiquement filmé de la Nikkatsu et de la Director’s Company.

  • sam 16.03 > 23:30

    Evil Dead Trap

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Shiryo no wana | 死霊の罠
    Toshiaru Ikeda, 1988, JP, 35mm > video, vo st fr & ang, 97'

    Une journaliste TV tombe sur une cassette vidéo d’un snuff movie dont l’auteur aurait un peu trop visionné "Un Chien Andalou". Son collègue, avide de scoop, la pousse à se rendre dans la base militaire où les méfaits semblent avoir été commis. Première véritable variation japonaise du genre, ce slasher culte fusionne à la perfection la stylisation du giallo, la brutalité grotesque de ses homologues américains et le body horror. L’audace et les intuitions formelles de Toshiaru Ikeda influenceront tout un pan de l’horreur moderne, de "The Ring" à "Saw".

  • dim 17.03 > 13:00

    Cineketje

    Special Screenings

    Sous le signe des plumes et des feuilles, Offscreen propose en collaboration avec Filemon une compilation de six courts-métrages de toutes les époques et de tous les styles. Les petits cinéphiles (à partir de 4 ans) découvriront les histoires d’un oisillon à la poursuite d’une feuille dorée, d’un bébé moineau qui aimerait pouvoir siffler comme ses parents, d’un drôle d’oiseau qui vit sous l’eau ou encore d’enfants amérindiens qui assistent à la transformation de feuilles en oiseaux. Pour les petits… et pour les grands ! Après la projection, les enfants pourront participer à un atelier dans l’esprit de la thématique.

  • dim 17.03 > 14:30

    The Primevals   [Matinee screening]

    Special Screenings
    David Allen, 2023, US, DCP, vo ang st fr, 90'

    Alors qu’ils traquent un yéti belliqueux dans l’Himalaya, un groupe de scientifiques et de chasseurs dévalent une crevasse dans une vallée verdoyante habitée par des hominidés hirsutes. Mais attendez ! Serait-ce l’épave d’un vaisseau spatial ? Et qui ou quoi a altéré le cerveau des yétis ? Cinquante ans de développement et 25 ans après la mort de son réalisateur, cet hommage affectueux à Ray Harryhausen, réalisateur majeur de films en stop motion, arrive enfin sur grand écran. Vous êtes par la présente invité à participer à une matinée à l’ancienne, mettant en vedette un effectif complet de lézards effrayants - et des glaces !

  • dim 17.03 > 17:00

    Typhoon Club

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Taifū kurabu | 台風クラブ
    Shinji Sômai, 1985, JP, 35mm > video, vo st ang, 115'

    Le quotidien de jeunes adolescents pendant et en dehors de leurs heures de cours. Bientôt, un typhon se lève…A travers ses plans longs, Somai parvient à capter ce mélange de joie de vivre, d’anxiété et de morosité propre à l’adolescence. La force de "Typhoon Club" tient notamment dans cette capacité à se pencher sur les turbulences de cette période fondatrice sans le point de vue surplombant des adultes et à révéler tout autant la volonté de ses protagonistes d’échapper au monde extérieur que la violence de leurs rapports. L’œuvre séminale de son auteur et l’un des meilleurs "coming of age" jamais réalisés.

  • dim 17.03 > 19:00

    Hundred of Beavers

    OFFSCREENINGS
    Mike Cheslik, 2022, US, DCP, sans dial, 108'

    Dans le Grand Nord, un trappeur du XIXe siècle qui courtise la fille d’un commerçant est assailli par des pics verts, des loups et des castors (des acteurs portant des costumes en fourrure). Les Looney Tunes rencontrent "The Revenant" avec une esthétique rétro à la Guy Maddin dans un film quasi-muet qui déploie toutes les folies du genre slapstick.

  • dim 17.03 > 21:30

    The Crazy Family

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Gyakufunsha kazoku | 逆噴射家族
    Sôgo Ishii, 1984, JP, 35mm > video, vo st ang, 106'

    Les Kobayashi réalisent enfin leur rêve en emménageant dans une maison moderne en banlieue. Cependant, le bonheur et l’excitation des premiers jours vont vite laisser place aux névroses de tout un chacun. Progressivement, ce petit monde va sombrer dans la folie. Bien qu’il adopte un style plus classique par rapport à ses précédentes réalisations (on vous rassure : il est très loin de s’être transformé en Ken Loach), Sogo Ishii préserve son esprit punk et nous livre une satire complètement délirante et jusqu’au boutiste de la famille japonaise moderne.

  • jeu 21.03 > 19:00

    Property

    OFFSCREENINGS
    Propriedad
    Daniel Bandeira, 2022, BR, DCP, vo st ang, 101'

    La lutte des classes fait rage lorsqu’un propriétaire terrien doit faire face aux ouvriers agricoles qu’il prévoit de licencier, et que sa femme trouve refuge dans leur voiture blindée dernier cri. Bandeira confronte des points de vue opposés alors que le conflit s’intensifie de manière haletante, conduisant à un dénouement dévastateur.

  • jeu 21.03 > 21:30

    Cinema Bis Belge

    Special Screenings
    Burr Jerger, 1973, BE, 35mm, vo ang , 90'

    Chaque année, Offscreen fouille dans les archives alternatives belges pour dénicher des films qui échappent aux canons cinématographiques officiels.

    + General Massacre
    Burr Jerger, 1971, BE, 35mm, vo ang , 88'
  • ven 22.03 > 19:00

    The Last Ashes

    OFFSCREENINGS
    Läif a Séil
    Loïc Tanson, 2023, LU, DCP, vo 120'

    Voilà qui n’est pas commun : un western luxembourgeois, tourné en Belgique ! Au 19e siècle, une femme au visage tatoué retourne dans son village natal, telle une version féminine de "L’Homme des hautes plaines", pour se venger du clan patriarcal du château qui lui a volé sa virginité et assassiné sa famille.

  • ven 22.03 > 22:00

    Sensuela

    Scandinavian Sins
    Teuvo Tulia, 1973, FI, DCP, vo st ang, 104'

    La fille d’un castrateur de rennes sami sauve un pilote nazi qui s’écrase en Laponie. Après la guerre, il l’emmène à Helsinki, où elle fait l’amour sur la musique du "Lac des Cygnes" et se fait fouetter dans des cabarets décadents. La sexploitation à son paroxysme, rehaussée par un décor époustouflant et des scènes de fête à couper le souffle.

  • sam 23.03 > 16:00

    The Man Who Stole the Sun

    Tribute to Kazuhiko Hasegawa and the Director’s Company
    Taiyō o nusunda otoko | 太陽を盗んだ男
    Kazuhiko Hasegawa, 1979, JP, 35mm, vo st fr & ang, 147'

    Suite à une prise d’otage au destin tragique, un professeur de physique désabusé conçoit sa propre bombe nucléaire (!) pour imposer au gouvernement japonais d’en finir avec les interruptions des retransmissions de match de baseball par les journaux télévisés. A la fois film d’action, satire et tragédie, ce film s’est avec le temps imposé comme un des films majeurs du cinéma japonais. Plus de dix ans que nous souhaitons le projeter sur notre écran pour enfin sautiller de joie à la vue d’une bombe atomique maison. C’est l’heure !

  • sam 23.03 > 19:00

    Mamántula

    OFFSCREENINGS
    Ion de Sosa, 2023, ES, DCP, vo 49'

    Deux policières entretenant une relation pas vraiment platonique se lancent à la poursuite d’un tueur en série moustachu qui suce ses victimes jusqu’à la mort, ne laissant derrière lui que leur enveloppe gluante. Un "X Files" lesbien et cheap dans un Berlin où tout le monde parle espagnol.

    + The Golden Legend
    Ion De Sosa & Chema Garcia Ibarra, 2019, ES, 11'
  • sam 23.03 > 21:00

    Stopmotion

    OFFSCREENINGS
    Robert Morgan, 2023, GB, DCP, vo st fr, 93'

    Aisling Franciosi incarne Ella, une jeune cinéaste rongée par son projet de film d’animation. Des boîtes de nuit trippantes, de la drogue et une petite fille sinistre ajoutent au malaise alors qu’Ella pousse l’idée des marionnettes de viande à une conclusion horriblement logique... Cauchemar fiévreux de body-horror, "Stopmotion" tire brillamment parti de l’aspect quelque peu sordide du procédé éponyme.

  • dim 24.03 > 17:00

    Les chambres rouges   [Clôture]

    OFFSCREENINGS
    The Red Rooms
    Pascal Plante, 2023, CA, DCP, vo fr st nl, 118'

    Le procès d’un tueur en série s’ouvre à Montréal. Accusé d’avoir torturé trois jeunes filles et commercialisé des snuff movies sur le dark web, son affaire secoue le pays. Au fond de la salle d’audience, une femme aux motivations mystérieuses et une jeune fille persuadée de l’innocence de l’accusé se rencontrent. Un thriller dérangeant qui vous tiendra en haleine jusqu’au bout.

  • dim 24.03 > 19:30

    Les chambres rouges   [Clôture]

    OFFSCREENINGS
    The Red Rooms
    Pascal Plante, 2023, CA, DCP, vo fr st nl, 118'

    Le procès d’un tueur en série s’ouvre à Montréal. Accusé d’avoir torturé trois jeunes filles et commercialisé des snuff movies sur le dark web, son affaire secoue le pays. Au fond de la salle d’audience, une femme aux motivations mystérieuses et une jeune fille persuadée de l’innocence de l’accusé se rencontrent. Un thriller dérangeant qui vous tiendra en haleine jusqu’au bout.

squelettes/seances.html
lang: fr
id_rubrique:
prog: