prog: 2452
squelettes/rubrique-3.html

Varia

Margo Chou, FR,

Un moment à table (dans le bar du Nova) avec Margo Chou, marseillaise, autrefois organisatrice de concerts de musique balkanique. De cette expérience qui dura sept ans surgira un dégoût des festivals, puis des réflexions sur la représentation et les publics, les milieux et leurs espaces séparés les uns des autres. Des carnets de textes sur les notions d’espaces, de refuges (physiques et mentaux) et d’appartenance, sur l’habitat précaire, la musique populaire... Son rêve : tuer le spectacle. Son mode opératoire : rentrer dans les communautés, s’arrêter sur les places des villes, chercher un rapport immédiat à l’autre, trouver des espaces relationnels qui n’existent pas dans l’espace social normé. Tenir un journal. En extraire des bouts de vie puis les raconter, sans jugement ni commentaire. En créant des moments indéfinissables, comme des îlots d’où sont bannis les principes de séparation entre acteur et spectateur. S’allonger dedans. Se mettre à danser. Se faire couper la parole et laisser faire...

Dans le bar. Jauge : 30 personnes.
Durée : environ 2 heures.

13.09 > 18:00


Poursuivant le travail entamé à la fermeture du cinéma ABC en 2013, le Nova accompagne en cette rentrée des classes la sortie du livre de Jimmy Pantera chez CFC, "Cinéma ABC, la nécropole du porno". Nourri d’interviews et d’images d’archive sur le dernier "cinéma-spectacle" porno Bruxellois, le livre se base en partie sur les documents et informations récoltés et conservés par le Nova depuis 2014.
Nous nous réjouissons également de pouvoir accueillir Jean-François Davy pour la projection bien à propos de l’un de ses films classiques sur le monde de la pornographie.

En présence de Jimmy Pantera, ainsi que de Christine De Naeyer et Thomas Keukens (CFC Editions).

Éditions CFC



Un samedi après-midi léger et sous le signe du spectacle permanent de l’ABC.
Entre 15h et 18h, les curieux pourrons passer la tête dans la salle et découvrir quelques bobines issues du fonds ABC sauvé par le Nova. Et tout comme à l’ABC, les titres des films et bandes-annonces ne sont pas annoncés, et leur bon état n’est pas garanti... Surprise !
Le livre de Jimmy Pantera sera également déjà à découvrir au bar où l’auteur vous attendra de pieds fermes.

Accès libre à la salle à tout moment, sous réserve de place disponible dans le respect des normes de distanciation et d’hygiène de l’ABC... euh, du moment.

19.09 > 15:00
Gratis


La nécropole du porno

Présentation du livre

En compagnie de l’auteur et des éditeurs, nous évoquerons l’histoire de l’ABC, du sauvetage de ses archives et le projet de cette édition. Pour accompagner la discussion, nous proposerons les images inédites d’un petit tour du propriétaire improvisé, ainsi que la parole de quelques témoins récitant leur ABC.

19.09 > 18:30  
Gratis


Jean François Davy, 1976, FR, 35mm, vo fr st ang, 85'

"Les Pornocrates", prolongeant le célèbre "Exhibition" que réalisait Jean-François Davy un an plus tôt, décrit « à chaud » sur un mode gonzo (avec parfois des interviews d’actrices la bouche pleine !) et avec une légèreté réjouissante les coulisses du porno 70’s : contrats, mode de vie, doublage, publicité…

En présence de Jean-François Davy.

19.09 > 20:30  
6€ / 4€


Depuis le début du cinéma Nova, l’Open Screen vous invite à venir montrer librement vos films sur grand écran. Que ce soit votre première œuvre cinématographique ou le fruit de longues années d’expérience, tous les films proposés seront projetés, quels que soient leur genre et format, à la condition de ne pas dépasser 15 minutes. Déjà 23 ans et 9 mois que cette opportunité existe et est accessible gratuitement, pour un public souvent nombreux qu’il ne tient qu’à vous de surprendre ! Alors n’hésitez plus, et envoyez vos films accompagnés d’une fiche technique au moins une semaine à l’avance. Films à envoyer à : openscreen@nova-cinema.org

24.09 > 20:00  
Gratis


Conférence gesticulée

Je veux décider du travail jusqu’à ma mort

par Bernard Friot

« Plus je suis retraité, plus je suis féministe, car j’éprouve ce qu’a d’humiliant le fait d’être nié comme producteur et exalté comme "très utile", "bénévole" et autres lots de consolation. Je refuse l’invitation à "me calmer", à "prendre du temps pour moi après avoir tant travaillé". Je milite pour le temps sans âge, je refuse de devenir vieux à force d’être marginalisé sur l’essentiel : la responsabilité économique. Je ne veux pas être amputé, comme retraité, de l’autre dimension constitutive du travail, à côté de son utilité sociale : la production de valeur. C’est pourquoi je refuse d’être considéré comme un improductif et d’avoir comme pension le différé de mes cotisations consignées dans un compte. J’exige au contraire d’être payé jusqu’à ma mort par une pension à 100% de mon meilleur salaire net quelle que soit ma carrière. C’est pourquoi je me bats pour que toutes et tous, de 18 ans à notre mort, nous soyons mis en responsabilité de produire une valeur économique libérée de la logique capitaliste, et donc décideurs des investissements et des qualifications, propriétaires de notre outil de travail et titulaires de notre salaire. » (Bernard Friot)

- Economiste et sociologue du travail, Bernard Friot est l’auteur de travaux passionnants sur la sécurité sociale. Dans cette conférence gesticulée, il explique sa passion de chercheur sur le sujet et ses propositions comme celle du salaire à vie. Bernard Friot est présent à Bruxelles à l’invitation du Nova, de FACIR (Fédération des Auteurs Compositeurs et Interprètes Réunis) et d’Econosphères pour des ateliers sur les questions du bénévolat, sur la sécurité sociale de la culture et le statut de personnels de la culture.

- Attention : étant donné la jauge limitée, les places seront exceptionnellement mises en prévente dès le 1er octobre (le lien de prévente se trouvera ici-même à cette date).

08.10 > 20:00  
8€ / 6€


La Microboutiek propose de manière régulière une sélection de sa collection de micro-éditions (livres, CD, Vinyles, fanzines, DVD, etc) en vente dans le bar. Stand de diffusion alternatif d’une scène indépendante bruxelloise mais pas que, la Microboutiek est alimentée par son propre public et s’enrichit au grès des évènements de cinéma et autres que le Nova invite. La collection entière est inventoriée sur le site de la Microboutiek.

https://microboutiek.nova-cinema.org/

04.10 > 18:00 + 10.10 > 18:30 + 18.10 > 18:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2460
prog: 2452
pos: aval