prog: 2407
squelettes/rubrique-3.html

Pink Screens

Cette année, Pink Screens a 18 ans ! L’âge de la maturité ? Peut être. L’âge de la rébellion, sûrement ! Et ça se voit dans la programmation de cette édition 2019 qui fait la part belle à a résistance, avec un focus consacré aux luttes LGBTQI+, féministes et minoritaires face à la montée des extrémismes. Dans ce cadre, l’Italie sera au centre de notre attention avec 4 longs-métrages qui, chacun à leur manière, expriment leur opposition à la politique machiste, intolérante et xénophobe menée par la coalition gouvernementale heureusement sortante. L’occasion de se mobiliser, mais aussi de débattre lors des désormais classiques « gueulantes ». Nous passerons également par la case… « prison », lieu de contrôle social, mais aussi de fantasmes sur ces univers unisexes qui ont inspiré tant la littérature que le cinéma. Le festival nous fera aussi rencontrer des adolescentes rebelles (The Miseducation of Cameron Post), des garçons sensibles (Matthias et Maxime de Xavier Dolan), des amoureuses vieillissantes et ô combien attendrissantes (Two of Us avec la merveilleuse Barbara Sukowa, la Lola de Fassbinder), des technophiles plutôt queer (Transgeek) et des hommes allant au bout de leurs désirs et fantasmes (Irving Park, Un rubio). Coté courts-métrages, des tas de découvertes dont 2 séances « Made in Belgium ». Pink Screens, ce sera encore une performance brésilienne (Le Circo de la Drag), une performance poétique de Said Jaafari (inspirée du roman We the Animals de Justin Torres), une expo qui dépote, des lectures, des fêtes qui décoiffent et des invité·es à gogo ! Et après 10 jours ensemble, on se dira au revoir sur les rythmes éclatés et envoutants de l’incontournable Pink Night, hautlieu de la scène musicale queer bruxelloise.



Cette année, le festival passe par la case « prison » et s’y arrête. El Príncipe révèle une vision fantasmée de cet univers unisexe tout en dévoilant la violence qui se joue derrière ses murs. Le documentaire Cárceles Bolleras se pose sur les relations entre femmes en prison pour envoyer valser les clichés et souligner comment celles-ci s’inscrivent au coeur du système carcéral. Alors que Cameron (The miseducation of Cameron Post), envoyée dans un camp de conversion à l’hétérosexualité, va y trouver de précieuses alliances, les 2 héroïnes de Yulia & Juliet (court-métrage) parviendront à traverser les murs et à sortir de l’enfermement.



Partout dans le monde, des hommes et des partis qui s’en prennent aux libertés et aux droits des minorités arrivent au pouvoir. Comment lutter ? Avec ce focus,nous voulons faire entendre des voix de résistances, des « non à la haine ». Dans Dicktatorship : macho made in Italy, un couple gay attaque avec humour le sexisme dans la politique italienne, utilisant la naïveté comme arme de combat. Indianara suit une activiste trans, dans un Brésil à l’extrême droite décomplexée. Sidney & friends témoigne des actions menées par des personnes trans et intersexes au Kenya. Plus intimiste, Billie & Emma suit aux Philippines deux adolescentes en lutte pour leur liberté. Enfin, le jouissif Terror Nullius remixe des films cultes pour aboutir à une fable queer, féministe et anti-nationaliste.



Pink Expo 2019 regroupe 11 artistes. 11 artistes qui revendiquent la volonté de nous faire partager leurs cheminements esthétiques. 11 artistes tout en nuances, qui se questionnent sur l’identité à travers leurs propres intimités. 11 artistes qui s’entremêlent, se complètent, s’entrechoquent.



Party

Pink Night

The all-embracing new age of glitterati fashion and power-posing are in full effect at this annual get down. For this queer night curated and hosted by the DIY Pink Screens team, ‘XXL warehouse La Bodega’ turns into a loud and rambunctious paradise for all party people alike. A dazzling line-up of DJs & VJs keeps 3 playgrounds fired up all night long. Radical positivity, loving rage. Empower yourself, sweetheart. Be for real, come dance, love and get down hard !



squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2408
prog: 2407
pos: aval