prog: 2421
squelettes/rubrique-3.html

Chandelle verte & urinoirs

En ce vendredi 20 sable, St Sabre, allopathe, le Nova et des membres du Collège de ‘Pataphysique vous convient à une soirée ubuesque, comprenant une visite guidée d’une expo célébrant dix ans de La Brucellôse, une compilation patafilmique entrecoupée d’un exposé savant et inutile sur la ‘Pataphysique au cinéma, et durant les interludes, des morceaux se réclamant de la Pataphysique glanés par Izou au foyer où l’on finira de se dégourdir le gosier et les jambes avec Bruno Coeurvert aux platines, tel un pianocktail enivré !



Revue des Urinoirs et Lieux d’Aisance Bruxellois, La Brucellôse se lit, selon la formule consacrée, "dans un jet mal assuré". Collages de mauvais goût, dessins scabreux, aphorismes, irréflexions, slogans, la revue des urréalistes Belges accueille des excrétions littéraires variées. Affichée au gré de déambulations alcoophiles, on la retrouve en des lieux interlopes, squats, cafés et bars où son contenu folâtre ravit un public exigeant, d’ivrognes patentés et de filles à cystite chronique. La Brucellôse rit bien sûr de toux, mais pas avec n’importe quel tuberculeux. L’exposition des 63 premiers numéros est déconseillée aux enfants, aux bigots et aux autorités de toutes espèces.

La Brucellôse, la Revue des Meats-Culpa, sera présentée par le Régent
Dr Lichic, de l’Observatoire Bruxellois du Clinamen, précédé par "Là-bas", un film retrouvé au fond des latrines de Sainte-Catherine…

+ Là-bas

Carlos Montalvo, 1989, BE, 16mm > video, sans dial, , 3'

En présence du réalisateur

20.12 > 19:00


Courts métrages

Compilation Patafilmique

"Science des solutions imaginaires" selon la définition d’Alfred Jarry, la ʼPataphysique entretient de par sa nature des liens multiples avec le cinéma. Le Provéditeur Stéphane Mahieu nous l’expliquera à mi-parcours de la gidouille de films mirlitonesques écrits pour l’essentiel par des pataphysiciens tels les Satrapes Boris Vian, Raymond Queneau, Roland Topor, André Blavier, Guenolé Azerthiope ... ou encore le Régent Miller Levy. "Voyez Voyez la machine tourner" dit la chanson du décervelage d’Alfred Jarry. Au Nova ce sera le projecteur qui tournera !

  • Emploi du temps / Bernard Lemoine, 1967, FR, 35mm, 18’
    A partir de scènes identiques, un jeu cinématographique sur le temps, suivant une narration de et par Raymond Queneau.
  • Arithmétique / Pierre Kast, FR, 1951, 16mm > video ina, vo, 7’
    Le professeur Raymond Queneau nous explique avec facéties les mathématiques jusqu’au nombre gogol.
  • L’aprèshistoire / Miller Levy, FR 1999, video, vo, 4’
    Une plongée spatio-temporelle dans le vide du rien, avec pas grand chose.
    (+ 4 microfilms réalisés à partir de jeux de mots ou d’images / Miller Levy, FR, 1994-2019, video, sans dial, 4x30’’)
  • Archifixation / Guénolé Azerthope, FR, 1974, 16mm > video, vo, 7’
    Petite histoire alambiquée de l’Un et son reflet, l’Autre.
  • Lapin de Noël / Georges Dumoulin, FR, 1967, VO, 16mm > video ina, 25’
    Un conte soviétique avec Jean Rochefort, Jean Yanne, Serge Gainsbourg et autres improbables "guest stars", dont le Satrape Arrabal, compère de Roland Topor qui en a écrit le scénario.
  • Le Chant du Styrène / Alain Resnais, 1959, 35mm > DCP, vo, 13’
    Un superbe film Scope à la gloire du plastique, d’après un poème éponyme en alexandrins ironiques de Raymond Queneau.
  • La Complainte du progrès / William Lubtchansky, FR, 1969, 16mm > video ina, vo, 2’30"
    Mixage d’une des célèbres chansons de Boris Vian avec une recette tirée de son non moins célèbre roman, L’Ecume des jours.
  • La Joconde : Histoire d’une obsession / Henri Gruel, FR, 1958, 35mm, vo, 14’
    Un film qui pourrait bien expliquer d’où vient le sourire malicieux de Mona Lisa peint par Léonard de Vinci.
  • Le Grand chien courant saintongeois / Patrice Bauduinet, BE, 2003, 35mm, vo fr, 4’
    Le poème Le Grand chien courant saintongeois conté par son auteur, Marcel Piqueray... Merdre !
  • Ubu / Manu Gomez, BE, 1994, 35mm, vo fr, 9’
    Un steak se prend pour le célèbre personnage d’Alfred Jarry !
  • La nuit du 6 au 7 / Patrice Bauduinet, BE, 2003, 35mm, vo fr, 7’
    La création du monde revue au travers un scénario du poète Satrape André Blavier,

En présence de Patrice Bauduinet & Manu Gomez

Avec le soutien de l’INA pour 3 films, et surtout de vos phynances !

20.12 > 20:00
8/6€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2427
prog: 2421
pos: aval