prog: 83
squelettes/rubrique-3.html

LIVE SOUNDTRACKS

Pour son film "Tabu" tourné en Polynésie, Murnau aurait souhaité que la bande son soit composée de musiques traditionnelles enregistrées sur l’île. Mais les studios à Hollywood lui imposèrent une musique occidentale dans le gout del’époque. 70 ans (et quelques mois) après la sortie de "Tabu", le Nova va (presque) réaliser le voeu de Murnau ...

1# Suman Sarkar & Pather Rose (12/07)
De passage en Belgique, Suman Sarkar et Pather Rose ont accepté de jouer une improvisation musicale sur "Tabu". Depuis plus de 10 ans, Suman Sarkar donne des concerts de Raga. Il a produit un album de Fusion avec un organiste allemand ainsi qu"un album de jazz qui lui a valu un certain succès sur la scène expérimentale. Il sera accompagné de Pather Rose, joueur de Sitar. Jouer en "live-soundtrack" est une première expérience pour eux. La performance sera précédée d"une courte introduction sur le Raga.

2# Dvari & les réfugiés polysoniques (02/08)
Pour le "PleinOPENair" en août 1999, ils avaient monté au pied levé un Grass Orchestra de circonstance : un ensemble musical improvisant sur le film "Grass". Aujourd"hui, Jo Claesen, Beatrix Fise, Katagiri Mamaro et leurs invités vous préparent un accompagnement mi-préparé/mi-follement improvisé sur "Tabu".

+ Tabu

Murnau & Flaherty, 1930, US, 16mm, st ang, 84'

L’île de Bora-Bora est un peu le paradis sur terre. La nature est généreuse. Les indigènes y vivent heureux et insouciants. Reri et Matahi s’aiment. Mais un jour, le bateau du chef de la tribu fait son apparition. Il réclame que Reri soit consacrée au culte des divinités. Malheur à celui qui briserait le tabou. Alors que le village se réjouit de cet honneur, les amants sont désespérés. La veille du départ, Matahi enlève sa fiancée et ils s’enfuient à Tahiti. Là-bas, le commerce des perles a corrompu les moeurs avec la bénédiction de l’autorité coloniale. Grâce à ses qualités de nageur, Matahi trouve à s’employer comme plongeur de perles. Tout semble aller pour le mieux mais un jour, le bateau du chef accoste ...

"Tabu" est le fruit d’une collaboration entre le documentariste Robert Flaherty et le metteur en scène Friedrich W. Murnau. Leurs conceptions était diamétralement opposées. Robert Flaherty qui avait pris le temps de découvrir l’île et de rencontrer ses habitants avait écrit un scénario à la gloire de la vie traditionnelle, tout en dénonçant la corruption apportée par la civilisation. Tandis que Murnau voulait se servir de la beauté de l’île et des indigènes comme d’un décor exotique pour raconter une histoire romanesque. Murnau, qui était aussi le producteur du film, put imposer son point de vue et Flaherty refusa d’être crédité comme réalisateur.

12.07 > 21:00 + 02.08 > 21:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 88
prog: 83
pos: aval