> #162 I Put A Spell On You

Horaires
septembre
04
05
06
jeu 07
ven 08
sam 09
  • 20:00 Prima Nova
    Zorobabel Premières  
     + La chair
     + Yin
     + Je ne sens plus rien
     + Simbiosis Carnal
dim 10
lun 11
mar 12
mer 13
jeu 14
ven 15
sam 16
dim 17
lun 18
mar 19
mer 20
jeu 21
ven 22
sam 23
dim 24
lun 25
mar 26
mer 27
jeu 28
ven 29
sam 30
01
octobre
252627282930
dim 01
lun 02
mar 03
mer 04
jeu 05
ven 06
sam 07
dim 08
lun 09
mar 10
mer 11
jeu 12
ven 13
sam 14
dim 15
lun 16
mar 17
mer 18
jeu 19
ven 20
sam 21
dim 22

Uurrooster
septembre
04
05
06
jeu 07
ven 08
sam 09
  • 20:00 Prima Nova
    Zorobabel Premières  
     + La chair
     + Yin
     + Je ne sens plus rien
     + Simbiosis Carnal
dim 10
lun 11
mar 12
mer 13
jeu 14
ven 15
sam 16
dim 17
lun 18
mar 19
mer 20
jeu 21
ven 22
sam 23
dim 24
lun 25
mar 26
mer 27
jeu 28
ven 29
sam 30
01
octobre
252627282930
dim 01
lun 02
mar 03
mer 04
jeu 05
ven 06
sam 07
dim 08
lun 09
mar 10
mer 11
jeu 12
ven 13
sam 14
dim 15
lun 16
mar 17
mer 18
jeu 19
ven 20
sam 21
dim 22

Calendar
septembre
04
05
06
jeu 07
ven 08
sam 09
  • 20:00 Prima Nova
    Zorobabel Premières  
     + La chair
     + Yin
     + Je ne sens plus rien
     + Simbiosis Carnal
dim 10
lun 11
mar 12
mer 13
jeu 14
ven 15
sam 16
dim 17
lun 18
mar 19
mer 20
jeu 21
ven 22
sam 23
dim 24
lun 25
mar 26
mer 27
jeu 28
ven 29
sam 30
01
octobre
252627282930
dim 01
lun 02
mar 03
mer 04
jeu 05
ven 06
sam 07
dim 08
lun 09
mar 10
mer 11
jeu 12
ven 13
sam 14
dim 15
lun 16
mar 17
mer 18
jeu 19
ven 20
sam 21
dim 22

Edito

In het collectieve geheugen krijgen heksen nog vaak de gestalte van gemene oude wijven met slierten wit haar, stoppels op hun kin en een wrat op hun neus. Natuurlijk zijn ze er slechts op uit om met hun toverformules zoveel mogelijk onheil in onze levens aan te richten - men denke slechts aan Sneeuwwitje en andere sprookjes. En inderdaad, doorheen de geschiedenis hebben deze dames het zwaar te verduren gekregen, ook al hoorden ze niet altijd stemmen zoals Jeanne d’Arc : na verbannen, verstoten, verhoord en gemarteld geweest te zijn, eindigden ze veelal publiekelijk op de brandstapel… De feministen hebben dit imago ondertussen onder de loep genomen en de sprookjes voor kinderen herschreven : in hun ogen wordt de heks een sterke, moedige vrouw die in nauw contact staat met de oerkrachten van de natuur, de wijsheid van onze voorouders, en de absolute geheimen van het bestaan. Ze is er ook bepaald verleidelijk op geworden en deinst er niet voor terug om, zoals in de film "Love Witch", haar toevlucht te nemen tot liefdesfilters en gifmengsels om harten te veroveren.
Om dus het begin van een ander verdomd schooljaar in te luiden gaat Cinema Nova op een originele ontdekkingstocht met "heks" Anna Biller en andere sterke vrouwenfiguren. Starten doen we met een mini hocus pocus festival en vier kunstenaars die de dagelijkse werkelijkheid opvrolijken met ongebruikelijke voorwerpen, beelden en geluiden. Verder speelt "Upstream Color" de betoverende gelijkenissen tussen mens en dier uit. En dan zijn er de dia’s van Paul Cuveller, uitmuntend erotisch, die op het scherm verschijnen, terwijl anderen de micro opnemen om zingend en dansend de wereld te vervloeken… Niet echt gemeend natuurlijk, gewoon met de bedoeling om zoveel mogelijk pret te beleven !


Édito

Cheveux filandreux, poils au menton, verrue sur le nez, acariâtre et moche, la sorcière occupe dans notre imaginaire la place de la méchante vieille femme qui nous menace à coup de sortilèges malfaisants. Mais trêve de Blanche-Neige et autres contes moyenâgeux : les femmes dites sorcières ont bel et bien été bannies, conspuées, ostracisées et grillées à petit feu, qu’elles entendent des voix ou pas... Les mouvements féministes sont, depuis, passés par là et les contes pour enfants ont été revisités. Femme puissante, en lien avec les forces du vivant, les mondes et leur mystère indéchiffrable, la sorcière d’aujourd’hui s’est réapproprié les pouvoirs de la séduction et les savoirs ancestraux. Elle utilise tout ce qu’elle a sous la main pour se défendre et en découdre. Avec "The Love Witch", sa quête amoureuse devient guerrière et le bois duquel elle se chauffe est fait de philtres d’amour ou de potions empoissonnées.
Pour faire face aux obligations nauséabondes des rentrées annuelles, le Nova part en vadrouille avec la sorcière d’Anna Biller et quelques autres figures de femmes émancipées et fortes, dans un grand bain de puissance régénérante. Mais la magie ne s’arrête pas là : le temps d’un mini festival qui ouvre ce nouveau programme, on pourra s’émerveiller des inventions de quatre artistes qui jouent avec les objets, les sons et les images pour mieux réenchanter le réel. En sortie, "Upstream Color" est traversé lui aussi d’une autre magie, celle qui lie intimement l’homme et l’animal, qu’ils le veuillent ou non. Les diapositives de Paul Cuvelier, ses corps érotiques et enchantés, seront à découvrir le temps d’une soirée tandis que d’autres prendront le micro pour chanter et danser dans la grâce d’un sort jeté à la gueule du monde.
Attention, tout ça pourrait bien vous faire tourner la tête ! Mais avec joie et puissance, donc !


http://www.nova-cinema.org/spip.php?page=print&id_rubrique=2242