Accueil > Archives > 2007 > #96 > Jan Svankmajer

Jan Svankmajer

Alice

Alenki

Jan Svankmajer, 1987, CZ, 35mm, 84'

Comme le sale gosse qui aime détruire ses jouets, Svankmajer prend plaisir à donner vie sous nos yeux à des objets salis, usagés, abîmés, déglingués. Et quand il décide d’adapter "Alice au pays des merveilles", le lapin blanc devient une vieille fourrure empaillée et le chat du Cheshire un squelette débraillé. Contrairement à celle de Disney, cette adaptation délirante et très marquante n’édulcore pas le sadisme de la blondinette présent dans le livre de Lewis Carroll. L’idée originale de Carrol était bien d’explorer le côté original de l’imagination enfantine, Svankmajer l’a portée à l’écran... Il faut dire qu’"Alice" appartient à sa mythologie depuis longtemps. Preuve en sont deux de ses films précédents, "Jabberwocky" et "Dans la cave", déjà inspirés par "Alice".
Mais ce n’est qu’avec ce tout premier long métrage qu’il a réellement osé se mesurer à l’histoire intégrale et originale d’Alice... "Je n’avais pas l’intention de réaliser une interprétation directe ni une illustration de ce livre mais bien plutôt une adaptation qui refléterait les expériences de mon enfance. Je devais affronter également les interprétations d’Alice déjà existantes. La plupart du temps on le présente comme un conte pour enfants. Pour moi ce n’est pas un conte de fées mais un rêve."

maître: | sous-article: 5045
a:11:{s:11:"id_rubrique";s:3:"974";s:10:"id_article";s:4:"5045";s:4:"lang";s:2:"fr";s:4:"date";s:19:"2014-09-02 01:20:58";s:12:"date_default";b:1;s:10:"date_redac";s:19:"2014-09-02 01:20:58";s:18:"date_redac_default";b:1;s:10:"dir_racine";s:0:"";s:2:"id";s:4:"5045";s:5:"class";s:0:"";s:4:"args";a:0:{}}

+ Punch & Judy (Rakvickarna)

Jan Svankmajer, 1966, CZ, 35mm, sans dialogue, 10'

Dans la pure tradition du théâtre de marionnettes, ce film aussi appelé "Envies meurtrières" est l’un des tout premiers de Svankmajer.

12.05 > 20:00 + 27.05 > 16:00


Entrons de plain-pied dans l’univers particulier de Jan Svankmajer ! Inspiré par sa version d’"Alice au Pays des Merveilles", Cineketje propose un atelier d’animation 3D aux enfants qui n’ont pas peur de reculer les limites de leur imagination. Accompagnés par Sam et Cat du collectif Boîte à clous, nous allons redonner vie à de vieux jouets et autres personnages fabriqués de bouts de ficelles. Nous en ferons un petit film sûrement aussi étrange que fantaisiste, qui sera projeté lors de la séance publique d’"Alice" qui suit l’atelier.
A partir de 8 ans.
Inscription : 0477 871 023 (Steph) ou cineketjes@nova-cinema.org

27.05 > 12:00


Jan Svankmajer, 1994, CZ, 35mm, 95'

Pour son second long métrage, Svankmajer reviste le mythe de Faust. Son grand tour de force consiste ici à rendre crédible pendant tout un film un argument absurde et à amener le fantastique dans le réel pour créer une tension et un suspense de chaque instant.
Deux personnages aux visages énigmatiques, tels des Cerbères, incitent un banal citoyen qui a pénétré dans un théâtre de marionnettes à passer dans un autre monde. En enfilant le costume de Faust, l’homme devient alors acteur de sa propre vie et prend part à un spectacle étrange qui va bouleverser son existence jusque là très morne...
Ce qui impressionne dans ce film, c’est qu’il fonctionne avec plusieurs degrés de lecture et sur une sensation d’oppression, d’angoisse sourde et d’inquiétude indécise sans avoir recours au gore boucher comme dans d’autres films de Svankmajer. Celui-ci est plus épuré, l’angoisse et le malaise venant précisément du silence opaque et asphyxiant généré par le film lui-même. Avec l’art de mettre le spectateur à l’épreuve d’une expérience unique et traumatisante, "Faust" donne au spectateur la sensation d’avoir plongé dans les ténèbres et d’avoir approché le diable, le temps d’un film...

maître: | sous-article: 5048
a:11:{s:11:"id_rubrique";s:3:"974";s:10:"id_article";s:4:"5048";s:4:"lang";s:2:"fr";s:4:"date";s:19:"2014-09-02 01:20:59";s:12:"date_default";b:1;s:10:"date_redac";s:19:"2014-09-02 01:20:59";s:18:"date_redac_default";b:1;s:10:"dir_racine";s:0:"";s:2:"id";s:4:"5048";s:5:"class";s:0:"";s:4:"args";a:0:{}}

+ Dimensions of Dialogue (Moznosti dialogu)

Jan Svankmajer, 1982, CZ, 35mm, sans dialogue, 11'

Dialogue objectif. Dialogue passionné. Dialogue épuisant. Une animation brillante, notamment en pâte à modeler, pour un film à multiples lectures, qui attira les foudres des autorités communistes tchèques de l’époque.

20.05 > 22:00 + 26.05 > 20:00


Conspirators of Pleasure

Spiklenci slasti

Jan Svankmajer, 1996, CZ, 35mm, 75'

Un des films les moins connus de Svankmajer, montré dans la première année du Nova. "Les conspirateurs du plaisir" dévoile les fantasmes et vices secrets de petites gens apparemment ordinaires. Six personnages - des hommes et des femmes - satisfont leurs désirs fétichistes et sado-masochistes après une série de préparatifs bizarres et compliqués. Leur plaisir semble lié à la préparation plus qu’aux actions elles-mêmes.
Mélangeant comédiens, objets animés et trucages mécaniques relevant plus du théâtre que du cinéma actuel, Svankmajer donne libre cours à son imaginaire débridé, pervers, noir, drôle, pour que chacun se livre à ses délirantes fantaisies érotiques. Ce n’est pas un hasard s’il essaye, et fait expérimenter par les personnages de son film, des objets tactiles érotiques qu’il a lui-même fabriqués. Chez Svankmajer, pas de séparation entre les différents domaines de sa création qui agissent en constants vases communicants.
A la fois pervers, drôle et parfaitement incongrus, le troisième long métrage de Svankmajer est toujours plus étrange, inventif, débridé... et réussi.

maître: | sous-article: 5050
a:11:{s:11:"id_rubrique";s:3:"974";s:10:"id_article";s:4:"5050";s:4:"lang";s:2:"fr";s:4:"date";s:19:"2014-09-02 01:20:59";s:12:"date_default";b:1;s:10:"date_redac";s:19:"2014-09-02 01:20:59";s:18:"date_redac_default";b:1;s:10:"dir_racine";s:0:"";s:2:"id";s:4:"5050";s:5:"class";s:0:"";s:4:"args";a:0:{}}

+ Virile Games (Muzné hry)

Jan Svankmajer, 1988, CZ, 35mm, sans dialogue, 15'

La cruauté et la critique de l’animalité de l’homme sont à la base de ce film absurde et violent qui nous emmène sur un terrain de football, entre décors réels et personnages animés.

01.06 > 22:00 + 10.06 > 20:00