prog: 2300
squelettes/rubrique-3.html

Mercredis

Cet été nous vous invitons à l’hôtel ! Un hôtel un peu particulier, celui où se niche la "Fédération des exportateurs des voitures d’occasion". Situé en plein cœur du quartier Heyvaert il accueille, pour la plupart, des clients venus d’Afrique, qui y passent parfois plusieurs mois pour constituer leur lot de véhicules destinés à faire la traversée depuis le port d’Anvers jusqu’à Cotonou (Bénin). La Fédération s’est constituée en 1997 pour rassembler les forces en présence des garagistes du quartier, majoritairement d’origine libanaise. Ces derniers devaient et doivent toujours faire face aux incertitudes de leur éventuel déménagement et à une fragilisation de leur activité soumise à diverses pressions extérieures. Vous pourrez y profiter d’un repas libanais sous le soleil dans la cour de l’hôtel avant la projection et le débat.
Adresse : 36 rue des Mégissier à Anderlecht. Accès : Tram : 51 ou 82 (Arts et Métiers). Métro : 2,6 (Clémenceau).



Film + débat

Divine carcasse

Dominique Loreau, 1998, BE, 35mm, vo fr , 88'

Au travers de ce docu-fiction, nous suivrons à la trace le destin des voitures d’occasion qui quittent l’Europe pour se rendre sur le continent africain. Ici, le périple d’une vieille Peugeot quittant par cargo la France pour arriver à Cotonou. Ses multiples vies se déploieront alors, passant de mains en mains et de panne en panne, d’une culture à l’autre, d’un usage utilitaire à une fonction d’inspiration religieuse. La réalisatrice, Dominique Loreau, a mis en scène des personnages qui jouent (presque) tous leur propre rôle : l’expat français coopérant qui cède la voiture à son cuisinier Joseph qui en fait un taxi clandestin avant que des garagistes tentent de lui redonner un second souffle. Et un forgeron sculpteur dont on ne vous dévoilera pas les desseins. La réalisatrice sera des nôtres pour partager avec nous les anecdotes de cet étonnant tournage.

La projection sera suivie d’un débat sur la place et le rôle des garagistes dans le quartier Heyvaert. Que se cache-t-il derrière les façades de garages et l’ébullition des activités à même la rue ? D’où viennent et où vont ces voitures ? Comment ce quartier a-t-il pu devenir la plaque tournante internationale de ce commerce ? Le déménagement des garages est-il le seul avenir souhaitable pour ce quartier ? Nous répondrons à ces questions en compagnie de représentants de la Fédération des exportateurs des véhicules d’occasion et de Martin Rosenfeld, chercheur à l’ULB et auteur de Car connection. La filière euro-africaine de véhicules d’occasion.



squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2305
prog: 2300
pos: aval