prog: 2242
squelettes/rubrique-3.html

Small is Beautiful

Petit, petit, petit, tout est mini dans notre vie… Pour sa rentrée, le Nova a l’immense plaisir d’accueillir, le temps de deux soirées, quatre grands artistes qui travaillent les toutes petites formes, bricolent en dimensions miniatures avec minutie, humour, inventivité et générosité. À la lisière de l’"expanded cinema", de la musique et de la performance, ils nous réservent deux soirées colossales pleines de fragilités, de détails, d’effervescence visuelle et sonore. Un grandiose micro-festival en perspective !



+ Daisy Chain [Julien Maire]

FR, 35'

Chercheur passionné de la matérialité de l’image en mouvement (il avait déjà proposé au Nova ses diapositives mécaniques en 2000 et sa performance "Open Core" en 2015), Julien Maire propose une conférence-performance sur la nature du divertissement et de la magie. Aujourd’hui, la technologie dépasse les rêves les plus fous des magiciens des XIXe et XXe siècles. Au lieu de la dextérité des doigts et de l’ingéniosité de la mécanique, le virtuel et le sans fil deviennent la manière d’atteindre l’effet de l’émerveillement. Dans cette performance informelle, Julien Maire explore une histoire parallèle des médias, va plus loin dans la désillusion et forme avec humour le profil des magiciens électroniques.

http://julienmaire.blogspot.be

+ Silent Motors [Pierre Bastien]

FR, 45'

Après des débuts au hochet comme tout le monde, Pierre Bastien construisit vers dix ans une guitare à deux cordes, à partir des éléments du jeu "Le Petit Physicien". Vers quinze ans, il élabora une première machinerie consistant dans un métronome flanqué à droite d’une cymbale, à gauche d’une poêle à paella. Depuis l’improvisation et la scène jazz jusqu’aux cercles électroniques, il laisse libre cours à sa créativité et se situe à la croisée de la musique savante et populaire. Tel un dompteur, il s’accompagne d’un orchestre futuro-dadaïste composé de dizaines de robots en Meccano. "Silent Motors" est un set articulant instruments de papier (orgues, flûtes…), machines et musiciens du passé sous la forme d’images vidéo, dans un univers poétique et délicat.

www.pierrebastien.com

07.09 > 20:00  
10€/8€


+ Clangdelum Cinematographica [Hans Beckers]

BE, 45'

Artiste protéiforme, Hans Beckers recherche un dialogue constant entre arts plastiques et musique issue des bruits du quotidien. À partir d’installations et expérimentations sonores où se mêlent à la fois l’ organique et le mécanique au travers la manipulation de petits éléments issus de la nature ou de notre civilisation, il compose une œuvre symphonique sculpturale empreinte d’une poésie singulière. Cette célébration de l’existence terrestre issue d’un microcosme sonore atteint une forme d’apothéose avec sa performance audio-visuelle "Clangdelum Cinematographica", où il accompagne en direct un triptyque filmique composé d’une association d’images et de sons qu’il a lui-même glanés minutieusement dans des endroits reculés d’Indonésie à Charleroi, en passant par la Chine, la Hongrie, la Roumanie et la Croatie. Un voyage impressionniste étonnant, aussi bien pour l’ouïe que pour les yeux !

+ Masses [Frédéric Le Junter]

Attiré par la contemplation du chaos, de la complexité, l’entremêlement des multiples réalités, Frédéric Le Junter produit dans plusieurs directions : installations sonores et plastiques, performances, concerts, chansons… "Masses" est une performance-installation sur trois tables pleines de machines sonores amplifiées, de petites dimensions, avec lesquelles il explore la densité, les combinaisons de matières sonores faites et mixées en direct, en laissant une place au hasard. "Je suis à mon établi (à ma cuisine). J’ai ouvert le couvercle des sons communs. Je prends ce qu’il faut, pas plus, pas moins. Ça grouille, ça frétille sur les tables. C’est mixé devant vous, c’est du son frais."

http://flejunter.free.fr

08.09 > 20:00  
10€/8€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2246
prog: 2242
pos: aval