prog: 2191
squelettes/rubrique-3.html

Karim Ouelhaj

Autodidacte acharné et passionné, Karim Ouelhaj arpente depuis plusieurs années le territoire de Liège, sa ville. À son compteur, outre de nombreux courts, des clips, un long film musical, des scénarios, il y a surtout trois longs métrages, pratiquement tous auto-produits portés par une colère noire, une tendresse qui semble inépuisable, un plaisir du cinéma qui n’a jamais fini de se mettre en partage. Qu’il filme la prostitution dans "Parabola" en 2006, la came avec "Le repas du singe" en 2012 ou les violences incessantes dans l’ombre de la nuit convulsée à travers "Une réalité par seconde", Ouelhaj, entre documentaire réaliste et film de genre stylisée, ne cesse de sauver de l’ombre les parias que notre monde enterre à mesure qu’il les engendre.



Karim Ouelhaj, 2015, DCP, vo fr st ang, 91'

Découvert cette année au Nova pour une projection unique, le troisième volet de la trilogie urbaine de Karim Ouelhaj méritait une meilleure visibilité. Commençant comme un documentaire sur la réalité des junkies, le film évolue de manière surprenante pour finir en plein surréalisme. Voyant défiler toute une galerie de personnages, victimes, prédateurs ou fantômes (comme une petite fugueuse masquée omniprésente), le spectateur arpente les méandres d’un Liège filmé sous toutes les coutures, avec des prises de vues et une photographie très ambitieuses. Malgré une philosophie destructrice ou survivaliste rappelant les visions d’Abel Ferrara, le film garde aussi jusqu’au bout une part d’humanité bienveillante. Quelque soit la morale du film, son aspect total couvre le spectre des plus forts sentiments : peur, quotidien, désir, frustration, addiction, fantasmes... Porté par une musique percutante et juste, "Une réalité par seconde" se hausse à la hauteur de ces films qui remuent et laissent une trace dans les mémoires.

02.12 > 20:00   + 04.12 > 19:30 + 08.12 > 20:00 + 09.12 > 22:00 + 17.12 > 21:00 + 18.12 > 15:00  
5€ / 3,5€


Karim Ouelhaj, 2006, 35mm, vo fr st ang, 102'

Constat cru et dur des infinies violences humaines, "Parabola" est le portrait d’une femme que ses choix et ses rencontres ont conduit à vendre son corps pour entretenir un homme aussi parasite qu’une malédiction. Seuls moments d’apaisement, sa complicité avec deux autres femmes, la conduise à vouloir changer sa situation. À partir de ses expériences, de ses rencontres, de témoignages recueillis pour écrire sa matière, Ouehlaj construit un récit à rebours, parsemé de témoignages face caméra ou de longs plans séquences en caméra portée, qui en renforce la tonalité très réaliste. Mais la forme éclatée du film, des séquences très découpées, ses envolées stylisées et ses audaces cinématographiques placent d’emblée son film dans un désir de cinéma qui transcende tout misérabilisme et dégraisse le discours politique jusqu’à l’os. Écrit en trois semaines, tourné dans la foulée à l’arrache à trois dans les rues de Liège, un premier long métrage brut et frontal, électrique et enragé.

04.12 > 17:00   + 11.12 > 17:00
5€ / 3,5€


Karim Ouelhaj, 2012, vo fr , 87'

La drogue est comme un singe sur le dos (expression utilisée par les drogués de la beat generation), lorsque l’animal quitte l’épaule de quelqu’un, difficile de ne pas le prendre à son tour. Deuxième volet d’un ensemble de trois drames se déroulant à Liège, "Le repas du singe" se focalise sur les troubles de deux jeunes femmes. L’une, toxicomane tente de quitter le milieu de la drogue, l’autre se débarrasse brutalement d’une relation tortueuse. Leur rencontre provoque une fusion de leurs mal-être respectifs, les singes échangent de porteur et cherchent leur nourriture chez l’une et l’autre. Cette fiction, aigre et implacable ne juge aucunement ses personnages, elle sonde l’assuétude à l’héroïne sans émettre de morale. Karim Ouelhaj a cette particularité de scénariser et capturer la faillite sociétale, l’écroulement dans un milieu urbain, nocturne et cruel. Une vision du réel rarement montré d’aussi près au cinéma.

11.12 > 21:00   + 18.12 > 17:00  
5€ / 3,5€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2195
prog: 2191
pos: aval