prog: 2172
squelettes/rubrique-3.html

Week-end #2

Lieu

VanTroDel

Bruxelles était un marécage bordant la vallée de la Senne. A Forest, jadis, l’eau dévalait depuis les hauteurs de l’Altitude Cent jusque dans les prairies humides, les ruisseaux et les étangs comme nous le rappellent encore certains noms de rue, telle la rue des Anciens étangs. L’eau y trouvait un exutoire sans provoquer des inondations intempestives. La vallée connut un premier bouleversement par l’arrivée d’industries. Aujourd’hui, les courbes du territoires sont toujours aussi tranchées mais les derniers terrains en friche sont l’exutoire de projets immobiliers massifs. Les nouveaux quartiers, tantôt publics, tantôt privés se démultiplient. L’ancienne usine de l’Union a été détruite il y a peu, emportant avec elle les jardins ouvriers. Son site se voit recycler en 163 appartements de standing sous le nom mémoriel des "Jardins de l’Union". Le terrain vague sur lequel le PleinOPENair prendra ses quartiers est lui aussi destiné à un conséquent projet résidentiel (un permis de lotir est en cours) balayant sur son passage espaces potager et de promenade. Les riverains en butte à ce grignotage débridé par le béton affichent à leurs fenêtres leurs inquiétudes par le slogan "Non au syndrome de Middelkerke". Certains d’entre eux (quartier Bervoets et VanTroDel, avenue Van Volxem, avenue des Tropiques, rue du Delta) se sont regroupés pour questionner l’imperméabilisation de ce bassin versant. Ils se battent au sein des États Généraux de l’Eau de Bruxelles (EGEB) pour faire revivre les sources naturelles délaissées. Nous irons les y rejoindre le temps d’un week-end, peut-être les pieds dans l’eau, prévoyez vos palmes ou vos bottes !

VanTroDel (accès par les n°30-40 avenue Van Volxem, 1190 Bruxelles)⎟ Tram : 32, 2, 97 (Zaman - Forest National) ⎟ Bus de nuit : N12 - dir. Gare centrale (dernier > 02:03)



Concert

Kaba

Dans la région de Thrace se joue le kaba zourna, ancètre du hautbois ou de la clarinette. En bulgare et en turc, "kaba" signifie "rude" mais raffiné, rural, parfois lourd, toujours profond. Dans l’ancienne Roumélie (Balkans), c’est la musique de la fête, des rituels, de l’amour, de la danse, de la mort. Ce qui définit bien l’ambition du groupe Kaba, qui est de chercher dans les mélodies anciennes les fonctions de base de la musique traditionnelle : se sentir humain, réfléchir, s’oublier… mais surtout danser. Avec Iska Sokol Oxman (violon, gadulka et chant), Stéphane Diskus (clarinette, chant), Gabriel Valtchev (davul, darbouka, req) et Nassim Byoud (darbouka, req, bendir).

kabaproject.bandcamp.com

08.07 > 20:00


Film

Powerless

Katiyabaaz

Deepti Kakkar & Fahad Mustafa, 2014, video, vo st fr, 82'

Dans les quartiers populaires de Kanpur, comme dans toute mégapole en Inde, il est banal de prendre de graves risques en touchant un simple interrupteur, tandis que les pannes d’électricité durent souvent plus longtemps que les heures de fourniture du courant. Face à cette situation, des habitants n’hésitent pas à risquer leur vie en volant de l’électricité. Loha Singh, électricien de 28 ans, est célèbre pour son habileté en la matière : les doigts crochetés par les décharges électriques, il s’attaque à de vieux transformateurs et escalade les poteaux de rue pour y raccorder des câbles et ainsi dévier gratuitement le courant vers des quartiers qui en sont dépourvus. À l’autre bout du réseau, Ritu Maheshwari, directrice de l’entreprise d’État censée fournir l’énergie, tente de mobiliser ses cadres et fonctionnaires pour mettre fin à ce chapardage onéreux. Elle organise notamment des coupures de courant manu militari, ce qui alimente la colère populaire et la politisation du sujet en pleine campagne électorale… Ce documentaire impressionnant (inédit à Bruxelles) lève un voile sur les inégalités énergétiques dans l’Inde du "miracle économique".

+ Densification à Forest

François Bellenger, 2016, video, vo , 12'

VanTroDel, à Forest, une zone aux multiples facettes. Déambuler dans ce mini-territoire, porter un regard sur les spécificités d’un fragment de quartier post-industriel. Rencontrer ses habitants face à des projets immobiliers faussement modernes…

08.07 > 22:00


Concert

La Plie

Comme on le sait, cet animal est victime de la surpèche et d’un mode de pèche destructeur de l’environnement. C’est néanmoins en mer du nord que chalutent encore de nombreux navires de fonds car c’est ici que son stock mondial est le plus important. Ce singulier poisson écume le fond sablonneux des mers mais lorsque la plie nous arrive sur nos côtes, on en a l’eau à la bouche ! De surprise en plaisir, elle nous sert sa "sandwich music", garnie de tranche de surf, rondelle de muzak, tartinée à la dub, punk en sauce et salade country. Cette plie cache en réalité Rosalie Stevens (synthé, batterie, mélodica), Noémie Roche (trompette, mélodica, synthé), Wilf Plum (batterie, basse, guitare) et Fred Deltenre (guitare, basse, batterie). Insaisissable comme il se doit, ce banc se dévore avec les oreilles et s’écoute sans mise en bouche.

https://soundcloud.com/laplie

09.07 > 20:00


Film

De Noorderlingen

Les habitants

Alex van Warmedam, 1992, 35mm > video, vo st fr, 105'

Que se passe-t-il lorsqu’on invite des habitants excentriques dans un lotissement d’une ville uniquement fonctionnelle ? Religieux pratiquants, petits bourgeois marqués par le colonialisme de leur patrie, profondément frustrés et maniérés, les héros de cette comédie sarcastique au climat claustrophobique sont les habitants de la Smetstraat, seule et unique rue d’une cité-modèle qui n’a jamais été achevée et qui sert de décor et de trame à ce second film d’Alex Van Warmerdam. Située au milieu de la plate nature hollandaise, cette bourgade surréaliste a été bâtie à proximité d’une petite forêt qui est le théâtre d’étranges manèges pour les rares marginaux du village (un enfant, un facteur, une jeune et mystérieuse jeune fille…) qui la fréquentent. Resté sans doute le meilleur film de Van Warmerdam, "De Noorderlingen" est une fable irrésistiblement comique, et tout à la fois insupportablement effrayante tant elle est éloquente sur la réalité quotidienne de certains de nos contemporains.

09.07 > 22:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2175
prog: 2172
pos: aval