prog: 2111
squelettes/rubrique-3.html

Prima Nova

Auto ou petits-produits, vos films sont faits pour hanter de leurs singularités notre écran avide de découvertes le temps d’une soirée gratuite et, forcément, en votre compagnie. Avant-premières ou non, vos propositions traverseront le filtre de la sélection après visions et interminables discussions. Mais avant tout, et pour vivre ce long processus, envoyez-nous vos films à l’adresse suivante :
Cinéma Nova (Prima Nova)
Rue d’Arenberg, 14
1000 Bruxxel
À vos envois !



Jean-Henri Meunier, 2015, video, vo fr , 90'

Jean-Henri Meunier met en scène la rencontre de deux icônes de la subversion : Jean-Marc Rouillan (ancien membre d’Action Directe) et Noël Godin (entarteur et auteur entre autres de "L’Anthologie de la subversion carabinée"), qu’il entraîne sur des chemins de traverse. "Un film d’une liberté de ton assez ébouriffante (…), composé d’une matière opposée à tout système narratif étiqueté. J.H.M. ne donne rien à lire à personne et c’est sa force, sa résistance. Il écrit son film au jour le jour et sans papier, avec ses acteurs et sa caméra en guise de stylo. Par ailleurs c’est un cinéaste d’une très grande précision, comparable en cela à un tireur d’élite : un axe, une prise. (…) Certains puristes du ’jeu d’acteur’ feront la moue en écoutant la voix très haut perchée de Noël Godin confrontée au laconisme longuement travaillé dans les QHS par Jean-Marc Rouillan. Ils auront tort, obligatoirement tort, de se moquer du ravi de la crèche et de son compagnon de route revenu de tous les enfers." (Nan Aurousseau)

01.10 > 20:00
Gratis


Alèssi Dell Umbria, 2015, vo st fr, 114'

Agents blanchissants très peu soumis à la controverse sinon en ce qui concerne leur réel potentiel énergétique, les énergies renouvelables sont cette panacée de la politique du renouveau énergétique que nul n’oserait égratigner sous peine de passer pour plus fossile que le dernier des Ford. Pourtant, parfois, même la où le vent souffle, la production d’énergie sème la discorde. Dans l’isthme de Tehuantepec, territoires venteux d’un Mexique rural, l’arrivée de grosses entreprises énergétiques appâtées par la volonté de faire de la région le plus vaste parc éolien du continent, soulève les communautés non sur base d’un Nimby faiblement argumenté mais bien d’une combinaison de facteurs à même d’endommager durablement l’équilibre de leurs communautés pour mieux combler un besoin énergétique de cités éloignées. Immergé au cœur même des communautés résistantes, Aléssi Dell’Umbria témoigne des dangers portés par cette machinerie pour leur mode de vie et ensuite de l’organisation de la lutte jusqu’à la réorganisation militante en une société indépendante du contrôle de l’état central.
Toujours en cours, la lutte sera commentée par le réalisateur présent pour cette projection.

08.10 > 20:00
Gratis


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2119
prog: 2111
pos: aval