prog: 2088
squelettes/rubrique-3.html

Astro Black Mythology

Pierre Deruisseau revient faire une escale au Nova. Ses conférences autour de la musique afro-américaine continuent d’évoluer et de s’enrichir au fil des ans, des rencontres et des recherches. Elles tentent toujours de lier analyse esthétique, héritage historique, luttes politiques ainsi que significations spirituelles autour d’écoutes, de photos et d’extraits vidéos.
Une conférence inédite au Nova autour de la figure du Black Pharaoh et un remaniement de l’exposé Black Secret Technology qu’accompagnera la projection du film "Baltimore, Where You At ?" sur la scène club underground de cette ville sont au programme.

www.astrophonie.net



Pierre Deruisseau,

1966, les premiers robots appliqués à l’industrie font leur entrée dans les grandes villes du nord, Chicago, Detroit, capitale de l’automobile. Mi ‘70, début ‘80, partout, la technologie entre en scène dans la black music, ouvrant de nouveaux espaces sonores et imaginaires. Mouvements robotiques, laboratoires et beats futuristes ; dans les grandes Metropolis, de jeunes sorciers amplifient leurs pouvoirs technologiques.
Voyage dans l’espace-temps, identité cyborg, transes et résistance à la déshumanisation. Chaînes aux corps et aux montages à la ligne. Une rencontre de pionniers électro, techno et hip hop et une attention aux worksongs et leurs fonctions transformatrices. Danses, musiques, questionnements identitaires, des productions comme stratégies de résistance magique. Une méditation sur notre rapport corporel, émotionnel et spirituel à l’environnement technologique, nés de cette rencontre de l’homme et la machine.

Séance d’écoute contée d’1h40, avec extraits sonores et vidéos.

10.04 > 20:00
5€ / 3,5€


Tim Moreau, 2013, vo ang st fr, 53'

Baltimore est une nouvelle fois à l’honneur sur l’écran du Nova, après la venue de John Waters, ou les projections de Martha Colburn ou Matt Porterfield. Aujourd’hui, c’est le réalisateur lillois Tim Moreau qui évoque cette ville définitivement intrigante.
Une plongée dans la scène club underground de Baltimore où danse, extravagance, fraternité répondent à l’énergie dense et dure émise par la ville. Moins coté que le "son" de New York ou Detroit, la musique que l’on appelle partout "Baltimore Club" (entre House music et Hip hop), simplement dénommée "club" là-bas, a néanmoins ses adeptes et ses caractéristiques. "Baltimore, Where You At ?" est une rencontre avec différents protagonistes du "club" : danseurs, DJ, activistes, producteurs, ainsi que des légendes locales, dont les images d’archives et témoignages viennent rendre compte. Le film de Tim Moreau est une généreuse approche, traitant en creux du destin de Baltimore, dont les jours de gloire semblent depuis longtemps révolus et d’où les oubliés du système puisent une force entraînante qui transpire dans la musique et la danse.

En présence de Tim Moreau le 10 avril

10.04 > 22:00   + 03.05 > 18:00
3,5€ / 2,5€


Conférence

Pharaon Contre-Attaque

Joutes mythologiques et musiques afro-américaines : 150 ans d’histoire

Pierre Deruisseau,

Pour faire sien un nouveau point de vue, rien de tel que le chant.
Là, il y a bien longtemps, Pharaon avait mauvaise mine :

Go down, Moses, way down in Egyptland,
Tell old Pharaoh,
Let my people go.

(1er negro-spiritual édité, milieu du 19ième siècle)

Au long d’un siècle, en continu, on s’exhorte à la ‘sortie hors d’Egypte’, guidé par quantité de Moïse. Reprendre les mythes de l’ancien maître, conter pourtant sa propre histoire, le thème se décline, en quantité de chants. Pharaon, tout se temps, enchaîne mauvais rôles et noyades.
Vient le moment de réagir.

Dès les sixties - chants, raps, prédications - l’homme sur le trône retrouve des adhérents. Sun Ra, Earth Wind & Fire, Afrika Bambaataa… Le retour à l’Egypte se prépare. Monde à retrouver et non plus à fuir, réhabilitation, esprit des mystères, retour aux racines – la musique opère une contre-attaque mythologique. L’enjeu : un changement de perspective, de ‘tour d’esprit’.

Amenant le récit via les paroles des airs, les chansons nous content les mythes autour de Moïse et Pharaon. Explorant d’abord l’usage stratégique du mythe chanté dans l’histoire afro-américaine – negro-spiritual, gospel, jazz, soul, funk, hip hop… L’exposé plonge au final dans la pensée des anciens Égyptiens et la position de Sun Ra - méditation sur la ‘blackness’ et le besoin de mystères.

They say that history repeats itself,
But history is only his-story.
You haven’t heard my story yet.

(Sun ra)

Séance d’écoute contée d’1h40, avec extraits sonores et vidéos.

24.04 > 20:00
5€ / 3,5€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2093
prog: 2088
pos: aval