prog: 2035
squelettes/rubrique-3.html

Double Bill Performance

Avec l’arrivée à marche forcée du numérique dans les salles de cinéma, la pellicule cinématographique se voit récupérée par des artistes-plasticiens de tous bords. La salle de cinéma s’en voit dépossédée, la pellicule s’exporte vers les galeries et les musées. Mais encore faut-il savoir l’utiliser à bon escient. Voici alors une soirée qui ne pourrait être plus à propos. Nous y accueillerons deux artistes qui depuis près de vingt ans manipulent la pellicule avec une habileté et une sensibilité toute particulière, que peu peuvent égaler. Une soirée sous le signe de l’expérimentation sans cosmétiques.

7,5€ / 6€ (soirée / avond)


Performance + courts métrages

Scoreline

Greg Pope, , 30'

Originaire d’Angleterre, mais exilé en Norvège depuis quelques années, Greg Pope ne cesse d’explorer des voies toujours nouvelles dans le cinéma expérimental. Que ce soit en solo ou dans le cadre de ses nombreuses collaborations, il renouvelle sans cesse ses projets artistiques, passant sans tabou de la pellicule à la vidéo, et inversement. Performances, installations, films pour un écran ou écrans multiples,… il aura touché à tout. Avec les collectifs Situation Cinema et Loophole Cinema, qu’il a créés respectivement en 1986 à Brighton et 1989 à Londres, il a aussi côtoyé certaines formes du théâtre de l’absurde et osé mettre en scène le cinéma dans des dispositifs techniques de grande échelle.
Depuis quelques années, dans ses films comme dans ses performances, il explore de plus en plus les interactions les plus improbables qui soient entre l’image et le son et les textures sonores. Lors de cette séance au Nova, Greg Pope présentera sa dernière performance solo, précédée par une compilation de quelques-uns de ses courts.

+ Shorts

Greg Pope, , 25'

• Lofoten
2000, video, no dial, 3’

• Moonwalk
2001, video, no dial, 1’

• Windscreen
2004, video, 4’

• Shadow Trap
2007, 35mm, no dial, 8’

• Shot Film
2009, 35mm, no dial, 6’

• Art Prole Threat
2010, 35mm, 4’

http://gregpope.org/

18.10 > 20:00
7,5€ / 6€ (soirée / avond)


Xavier Quérel, David Chiesa & Jean Philippe Gross, , 50'

Le titre de la performance recèle déjà quelques précieux indices : il y aura de la lumière, réconfortante ou éblouissante, il y aura de l’obscurité, dense ou opaque ; il y aura du chaud et du froid, du chaos et du silence. Si vous avez déjà assisté à des performances de la Cellule d’Intervention Metamkine au Nova vous savez alors déjà un peu à quoi vous attendre, puisque Xavier Quérel en est un des membres fondateurs. Xavier manipule son projecteur comme un musicien tripoterait sa guitare : ça crisse, ça grince, ça crache, ça s’apaise. Quelques autres objets, au pouvoir diffractant insoupçonné, traînent généralement sur scène. David Chiesa (contrebasse) et Jean-Philippe Gross (instruments électroniques) complètent le trio. Tous les deux issus de la scène musicale expérimentale française, ils ne cessent de diversifier les collaborations avec de nombreux musiciens ou dans d’autres domaines artistiques. À trois, Chiesa, Gross et Quérel, ont créé cette performance qui varie selon les publics et les contextes, et qui est toujours imprévisible et d’une intensité percutante.

http://quelquesminutes.free.fr/
http://metamkine.free.fr/
http://david.chiesa.free.fr

http://jxpx.free.fr

18.10 > 21:30
7,5€ / 6€ (soirée / avond)


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 2042
prog: 2035
pos: aval