prog: 1810
squelettes/rubrique-3.html

I’m Diving

L’été au bord de l’eau emprunte-t-il l’image du retour à la terre ? Où
ruisseaux et brumes matinales habillent le jour pendant que les estivants
prennent leur pied dans leur plus simple appareil.
En d’autres lieux, devient-t-il un charivari d’estives, de banquets, de
soif intarissable et d’orgie poétique ?
Cette soirée estivale explore bien d’autres images que les diapositives
de Tante Mollie. Il sera plutôt question de trois excursions étranges et
familières en Super 8. Des lieux où les plaques tectoniques, abysses du passée, se
meuvent exhumant le parfum du souvenir.
Nostalgie : sentiment d’affection physique et sentimentale pour le pays,
celui d’où l’on vient. Chez soi ? quelque part, un endroit
irrémédiablement disparu mais toujours cher.

3,5€ / 2,5€ (soirée / avond)


Henri-François Imbert, 1996, 35mm, vo ang & fr st fr, 40'

Une fillette sautille dans l’écume des vagues. Une dame est éclaboussée. Au loin, un homme, la bouée autour de la taille, semble lancer un défi à la mer. Une dizaine d’années se sont écoulées lorsque cette séquence d’un bonheur simple est trouvée dans l’écrin d’une caméra Super 8. Sensible au film de famille, Henri-François Imbert entreprend de retrouver les protagonistes du film afin de leurs restituer ce fragment de vie qui leur appartient.
L’enquête se faisant, il arrive en Irlande du Nord un dimanche de paix. Une journée mémorable pour les manuels scolaires, la presse et les concitoyens irlandais. La voix off langoureuse et posée d’Henri-François expose pas à pas sa tentative de retrouver la source vivante de ces bris d’images animées. Les nappes électriques de Sylvain Vanot, quant à elles, interviennent lorsque les extraits des bobines sont montrés à l’écran. On se retrouve plongé dans un doux mélange, une alchimie faite d’images et de sons révelant une véritable poésie de la nostalgie. "Sur la plage de Belfast" exhume le temps qui passe, ceux qui ont disparu, ce qui disparaît, les lieux qui s’effacent.

+ Kinoki [Solutions directes pour une vie meilleure]

Léo Favier & Schroeter und Berger, 2012, video, vo st ang, 15'

Au début, une bande son aiguise les pavillons. Écoutons attentivement : un moteur bruisse, un chien aboie ? Serait-ce un projecteur qui déroule une bobine ? Puis une voix off, roulant les "r", interroge. Assez de l’ennui ? Lasse d’un monde en crise ? Des notes de piano, un tempo de batterie, une partition entraînante conduit l’œil dans l’exploration d’un bled, niché dans le centre de la France. Observons d’un peu plus près ces scènes de vie rurales à travers les archives Super 8 du village de Graçay. Le commentaire faussement ethnologique nous dépeint les solutions directes des villageois pour cultiver un quotidien plein d’entrain et particulièrement les préparatifs des célébrations festives, gages d’une vie meilleure.

01.08 > 20:00


Film

66 Seasons

Peter Kerekes, 2003, video, vo st fr, 84'

C’est en retournant à la piscine en plein air de son enfance que Peter Kerekes place le décor ; les bassins municipaux de la ville de Kosice en Slovaquie. Il y interroge alors sa grand-mère et ses complices de toujours. Entre film de vacances et création documentaire, les différents récits de vies des aînés sont mis en scène de telle sorte que certains événements du passé sont étonnamment reconstitués. Pour autant, beaux restes au caractère bien trempés, ils ne se laissent pas embobinés, retournant à leur avantage les indications de l’équipe de tournage, elle-même surprise par ce détournement inattendu.
Il serait dommage de révéler ici les astuces et ingénieux bricolages de réalisation qui rendent "66 Saisons" tout à fait surprenant. Signalons seulement qu’au travers des souvenirs, parfois anecdotiques, est relatée l’histoire d’une ville d’Europe centrale et orientale de 1936 à 2002, l’équivalent de 66 étés "où l’Histoire est venue se baigner". Sous nos yeux, l’apparente tranquillité des abords de la piscine est un trompe-l’oeil, la nostalgie perle doucement sur l’écran.

01.08 > 22:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1817
prog: 1810
pos: aval