prog: 1724
squelettes/rubrique-3.html

Prima Nova

Le principe des séances Prima Nova est toujours aussi simple : longs et moyens métrages de tous genres peuvent nous être proposés, du moment qu’ils ont été récemment (auto)produits et qu’ils nous sont soumis par leur(s) réalisateur(s). Il ne s’agit pas forcément d’avant-premières. Le Nova sélectionne chaque mois quelques-uns des films proposés pour les projeter lors d’une séance, gratuite et suivie d’une rencontre avec leur réalisateur.

→ Films à envoyer à :
Cinema Nova (Prima Nova)
Rue d’Arenbergstraat 14
1000 Bruxxel



François Perlier, 2012, video, vo st fr, 52'

Un Voukoum, en créole guadeloupéen, c’est un mouvement massif et bruyant, un désordre provoqué sciemment pour provoquer l’éveil politique et artistique des gens de la rue, des vyé nèg ("vieux nègres"). C’est à la fois le tumulte et la révolte. C’est aussi le nom choisi par les membres du mouvement culturel implanté depuis le début des années 80 dans le quartier populaire du "Bas du bourg" à Basse Terre, en Guadeloupe : Mouveman Kiltirel Voukoum. Au local, une école abandonnée sur le morne, les jeunes du quartier retrouvent chaque jour les anciens du Mouveman pour préparer ensemble les costumes, ajuster le répertoire, apprendre le créole ou simplement discuter en préparant un repas. François Perlier a filmé les membres de Voukoum, y compris les jours de "déboulé" où ils font revivre les masques et les chants inspirés des cultures africaines ; jouant jusqu’à l’épuisement les rythmes du Gwo Siwo, ils entraînent la foule des spectateurs dans une transe collective qui perturbe l’ordre établi. Son film réussit à transmettre cette énergie et donne envie de descendre dans la rue, au son des tambours.

En présence de François Perlier.

17.01 > 20:00
Gratis


Charges communes

Common Ground

Charlotte Grégoire & Anne Schiltz, 2012, video, vo ro st fr, 84'

Vingt ans après la chute du régime de Ceausescu, le paysage de Bucarest reste marqué par les blocs d’immeubles d’habitation construits pendant le communisme. Ces blocs denses et mystérieux ont intrigué les réalisatrices, curieuses de découvrir la vie qui se cache derrière les façades grises et décidées à faire l’expérience de la cohabitation. L’immersion dans un immeuble leur permettra de dresser un portrait de la collectivité et des relations de voisinage ainsi que de plonger dans l’intimité de certains personnages, rencontrés dans leur appartement. Ils livrent chacun leurs regards, variés, sur la vie, la ville et le pays, sur le passé et le présent, en pleine crise économique et sociale. Voisins, ils s’organisent pour pourvoir aux charges communes liées au bloc : deux fois par mois, les habitants vont payer les charges au gestionnaire de la trésorerie de l’immeuble. Ce sont à chaque fois des moments de rencontre et autant d’occasions d’échanger sur l’actualité ou d’exprimer ses griefs. Ces moments rythment le film, comme la vie des habitants.

En présence de Charlotte Grégoire et Anne Schiltz.

07.02 > 20:00
Gratis


Sabrina Calmels, 2012, video, vo st fr, 43'

"Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage / Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage / Polissez-le sans cesse, et le repolissez / Ajoutez quelquefois, et souvent effacez"
Trois artistes peintres venus des États-Unis semblent avoir fait leur credo des vers de Boileau. Si une œuvre ne donne pas satisfaction, il faut la tuer, sans autre forme de procès, ad nauseam.
Pour son premier film à la réalisation, Sabrina Calmels suit cette entité à trois têtes appelée Goldmine Shithouse lors d’une résidence d’artistes à San Francisco. Installés dans un atelier pour deux semaines, les jeunes peintres au verbe fleuri et à l’humour pince sans rire, enchaînent sessions de travail et cocktails alcoolisés peu engageants sur fond de hard rock. Ils dorment sur des matelas au sol dans un coin de la pièce la nuit et ouvrent la porte aux regards des passants le jour, ceux-ci venant occasionnellement tailler le bout de gras. Point de vue horizontal sur l’acte de création, "The Grand Scheme" donne à voir la peinture et questionne le regard.

En présence de Sabrina Calmels.

14.02 > 20:00
Gratis


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1737
prog: 1724
pos: aval