prog: 1656
squelettes/rubrique-3.html

Micro Evenings

La Famille Digitale (LFD) est une jeune maison d’édition audiovisuelle et multimédia associative et indépendante. Elle édite, diffuse et distribue des œuvres audiovisuelles réalisées en dehors des circuits industriels de production. Au-delà des genres, ce sont surtout les écritures et les regards non contraints qui intéressent La Famille Digitale.
LFD envisage ces œuvres comme autant d’occasions de poser et de proposer un regard singulier, critique et prospectif sur l’époque contemporaine, dans la perspective de l’invention de nouveaux possibles. LFD développe une ligne éditoriale exigeante, critique et singulière, toujours à l’intersection du politique et du culturel. LFD attache donc une importance toute particulière aux œuvres faisant création du réel, dans toute leur diversité. Son travail, dont nous aurons un aperçu lors de cette soirée, s’appuie sur le collectif et l’organisation en réseaux.

+ Les hommes debout

Jérémy Gravayat, 2010, vo st fr & ang, 75'

Matière composite et trajectoires entremêlées. Histoires fragmentaires, réelles ou imaginées, de trois personnages ayant vécu et travaillé dans un ancien quartier populaire et industriel de Lyon. Évocation de trois temps historiques de ce lieu. Celui du travail et de la lutte, celui de l’utilisation de cet espace vacant une fois l’usine fermée, puis celui de sa démolition et de sa future reconstruction.
"Traverser les ruines de l’usine, se souvenir des gestes répétés. Entendre les voix des ouvriers rassemblés dans la cour et le silence des machines arrêtées. (...) Se rassembler dans la nuit, allumer un feu, construire de nouveaux abris. Raconter toujours la même histoire : celle qui fait tenir les hommes debout."

+ 100Jours

100jours est un projet cinématographique, documentaire, artistique, collectif et politique. 100jours, c’est 100 réalisateurs pour 100 courts métrages documentaires diffusés en ligne au rythme d’un film par jour, pendant les 100 jours précédents le second tour des élections présidentielles françaises de 2012. 100jours, c’est aussi 100nuits, un espace ouvert à d’autres formes de création (BD, roman-photo, chanson, etc.). Nous en découvrirons une petite sélection lors de cette séance.

www.100jours.org

+ Eut-elle été criminelle...

Jean-Gabriel Périot, 2006, video, muet, , 10'

France, été 1944... Puisque ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire, Jean-Gabriel Périot se fait passeur de mémoire pour un retour salutaire sur l’oubli et pour mieux questionner nos futurs. À la frontière du documentaire, de l’animation et de l’expérimental, il tisse un montage apoplectique et syncopé pour mieux accuser la violence des sociétés contemporaines.

+ 66 Seasons [66 saisons]

Peter Kerekes, 2003, video, vo st fr, 84'

Perle d’humour et d’inventivité, "66 saisons" est un immersion dans la mémoire de la piscine de Kosice en Slovaquie où la grande Histoire est venue se baigner.
Peter Kerekes plonge avec une mise en scène ingénieuse dans les récits de vies de plusieurs personnes âgées au caractère bien trempé, et c’est toute l’histoire d’une ville d’Europe centrale et orientale entre 1936 et 2002 qui défile sous nos yeux. La seconde guerre mondiale, l’Holocauste, l’invasion en 1968 par les troupes du pacte de Varsovie entrent dans la ronde par l’entremise des anciens qui rejouent les scènes de leur splendeur passée face à la tranquille lascivité de la jeunesse alanguie.

www.lafamilledigitale.org

17.05 > 20:00
Gratis


Micro Evening

KRAAK

Phonecall to Purgatorio

Depuis sa fondation en 1997, l’association flamande KRAAK (ou anciennement (K-raa-k)³) est devenue synonyme de musique aventureuse de qualité et... de caractère !
Pensée comme une plateforme protéiforme dont le but est de soutenir et faire circuler des artistes libres, aussi bien débutants que confirmés, KRAAK se fait tour à tour label, organisateur de concerts, d’un festival annuel, éditeur d’un magazine mensuel ("Ruis") et d’un site web. La polyvalence est bien nécessaire pour lutter pour plus de diversité culturelle et faire découvrir des musiques surprenantes et pointues, sans jamais être élitistes et inaccessibles. Ce soir nous célébrons avec eux, en musique et en images, la sortie de deux nouveaux disques.

- Floris Vanhoof (BE) présente son nouvel LP "Cycles of Confusion", reflet de ses intérêts multiples pour les modulations au synthé "à la Terry Riley" ou encore pour les mélanges de fields recordings et d’electronica. Ses performances impliquent toujours des expérimentations cinématographiques mêlées au travail sonore.

- Bear Bones, Lay Low (VZ-BE), projet solo d’Ernesto Gonzalez qui sort son troisième album "El Telonero", se concentre aujourd’hui sur les vieux synthétiseurs analogiques et les boîtes à rythmes primitives pour créer une musique électronique old school mélodieuse, pour l’occasion dans une conversation avec un travail vidéo.

- Truus de Groot (NL-US) présente sa pièce audiovisuelle "Salton Sea". De Groot était connue pour son parcours avec Nasmaak en Nasmak, puis sous le nom de Plus Instruments ou encore pour ses aventures rockabilly avec Trigger and The Thrill Kings ou ses dérives vers l’exotica. "Salton Sea" parle du lac salé artificiel du même nom situé en Californie, ancienne Riviera idyllique devenue catastrophe écologique et havre du quart-monde américain. De Groot y vit et documente sa lente dégradation. Elle chante, parle et compose une bande son électronique qui accompagne ses vidéos.

www.kraak.net

26.05 > 20:00
Gratis


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1639
prog: 1656
pos: aval