prog: 1579
squelettes/rubrique-3.html

15th anniversary party

Si l’on excepte une pré-ouverture réveillonnesque sans sièges et sans chauffage au cœur de la froide nuit du Nouvel-an, c’est le 23 janvier 1997 que le Nova ouvrit véritablement ses portes au public. C’était il y a 15 ans, quasiment jour pour jour. On va célébrer ça ce samedi 21 janvier, en images un peu et en musique surtout, avec des ami-e-s qui vont nous faire notre fête : après un bon repas, LEM ouvrira le bal vers 21h, Lucile Desamory venue de Berlin nous projettera ses films vers 22h, Mouche Man passera à l’attaque vers 23h, Odessa s’est réservé les douze coups de minuit, et laissera ceux qui auront encore de l’énergie dans les mains de Mix-O-Matos, lequel revêtira vers 02h son plus beau costume pour terminer la nuit.
Bon, on ne sait pas encore s’ils pousseront le bouchon jusqu’à passer le balai et faire la vaisselle aux petites heures du matin, mais nous en tout cas on va en profiter...

21.01 > 20:00


Concert

LEM

Pour fêter le Nova, LEM retrouvera la scène.
Ce sera groovy, on sortira les boîtes à rythmes et les boîtes à échos.
On sera pop et improvisateurs, on se roulera par terre.
On revisitera nos morceaux pour l’occasion.
Dans un grand chaudron on mélangera les sons de nos vieux synthés, les rythmes secs des machines automatiques, les riffs modernes, les mélodies les plus mineures et nos histoires, nos romances.
Aux claviers, il y aura Flo Cha !, à la guitare et à la basse, Wilf Plum, et aux chants Nicolas Ekla.



Courts métrages

Lucile Desamory

+ Countdown to Nothing

Lucile Desamory & Kevin Blechdom, 2005, super8 > video, vo ang st fr, 10'

La comédie musicale “Countdown to Nothing” (musique de Kevin Blechdom) raconte la rencontre de deux femmes autour d’un arbre, quelque part, peut-être dans un parc. L’une vole et ne peut mettre les pieds au sol tandis que l’autre est emmêlée dans une toile de chair. Grâce à l’hypnose, elles vont résoudre leurs problèmes en voyageant dans leur subconscient psychédélique.

+ Haut les Cœurs

Lucile Desamory, 2007, super8 > video, sans dial, , 12'

“The brain is wider than the sky”. Cette phrase dʼEmily Dickinson apparaît comme par magie, écrite par une main invisible. Lʼhéroïne marche dans la neige, rentre chez elle et sʼendort (ou peut-être se dédouble) sur le divan. Sʼen suit une errance à travers un paysage fantastique peuplé de cygnes géants et de dinosaures. Elle rencontrera un animal et une magicienne. Au même moment, deux habitantes de la lune se préparent pour leur voyage vers la terre.

+ Dark Matter

Lucile Desamory, 2010, super8 > video, vo fr st ang, 9'

En 1989, une vague dʼobjets volants non identifiés déferle sur la Belgique. Une femme, témoin du phénomène fait part de son désarroi.



Concert

Mouche Man

Mouche Man est un duo bruxellois influencé par l’Amérique et la science-fiction.
Ils délivrent un son taggé comme : acid, robocop, pro-one, Brussels, new beat, nappes aquatique. Le duo est composé de Johnny Superglu, le répresentant Skweee Belge, et de Sun OK Papi K.O. AKA Sun PAPA le beat maker du trio franco-belgo-japonais Baleine 3000.
Les "live" de Mouche Man partent de zéro et retournent vers le zéro, du vrai live, des machines, guitare riffs saturés et de la synchro Roland old-school.



Concert

Odessa

Un corps rythmique à deux têtes. La tête de Frédérique Franke, la tête de Philip May.
Sonorités contemporaines, techno minimale déconnectée, une voix qui se promène parfois, des restes de pop, des paysages plus sombres aussi, des compositions où rien ne presse et au final un truc imparable pour danser comme des fous.

www.odessa-music.be



DJ set

Mix-O-Matos

Pour poursuivre cette soirée hautement humaine et mécanique, Mix-O-Matos (Disc Joker) vous propose de faire rayonner le Nova comme pôle résolument novateur dans le domaine des events urbains, et que la dance-faune soit la star du dance-flore au firmament de ses 15 ans !



squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1585
prog: 1579
pos: aval