prog: 1565
squelettes/rubrique-3.html

Pink Screens

Bienvenue !

Cette nouvelle édition du Pink Screens Film Festival est spéciale : elle est l’occasion de fêter avec vous 10 ans d’aventures queer et cinéphiles !
En 2001, une équipe de motivé-e-s entièrement bénévoles créait le ciné-club Genres d’à côté au cinéma Arenberg et nous entraînait dans de drôles de genres : gays, lesbiens, queer, trans, féministes... pour une mise en avant des sexualités différentes et des modes de vie minoritaires. Porté-e-s par le succès et par l’envie d’explorer nos sexualités et nos identités, nous avons lancé le festival Pink Screens.
Depuis, chaque année, ce sont dix jours de pur plaisir, de films à foison, d’expos et aussi de soirées dont l’incontournable Pink Night en clôture. Dix jours pour prendre d’assaut et déconstruire les binarités !
Pour cet anniversaire, nous vous proposons une programmation étonnante et variée avec des surprises, des ovnis filmiques, de la douceur et de la sensualité, des fictions activistes et des documentaires engagés.
Bienvenue aux curieus-e-s et audacieux/ses !
Bon festival !!

Pink team

Focus :

Beautiful Rebels

Cette programmation anniversaire sera traversée par des figures rebelles qui depuis les débuts du festival ont toujours eu notre faveur. Trois séances seront consacrées aux films réalisés par James Franco, star hollywoodienne et artiste résolument queer. "Circumstance" brosse le portrait de deux jeunes femmes face aux interdits dans l’Iran contemporain. Un étonnant documentaire fera le portrait de Bruce LaBruce, enfant révolté et trash du cinéma underground, un autre nous fera découvrir le monde "fabuleux" du cultissime Genesis P-Orridge et de son alter-ego, Lady Jaye. Et pour finir en beauté, Drew Barrymore et Juliette Lewis chausseront leurs rollers pour nous entraîner dans une course très girl power dans le détonnant "Whip it" !!!

Brasil

Dans le cadre d’Europalia Brésil, Pink Screens propose quatre séances spéciales consacrées à ce cinéma novateur et bigarré. Pour cette programmation originale, nous avons le plaisir de nous associer avec le Cinéma Arenberg où seront projetés le mythique "Pixote" d’Hector Babenco (1980), réalisateur audacieux qui sera présent pour nous parler de ce film rare. Nous vous présentons également deux films inédits en Belgique : "Como Esquecer de Malu" de Martino (2010) et "Os Famosos e os Duendes da Morte" de Esmir Filho (2009). Enfin, une séance de courts métrages sera l’occasion de découvrir des pépites queer drôles ou émouvantes !

James Franco

Coté face, James Franco est un acteur hollywoodien en pleine ascension ("La Planète des Singes", "Howl", "127 heures", "Spider-Man", "Milk"). Coté pile, il réalise des films d’une grande originalité. A travers plusieurs de ses courts métrages, deux longs métrages ("Sal", "My Own Private River") et le travail expérimental qu’il a réalisé avec le vidéo-artiste Carter, les Pink Screens vous invitent à découvrir l’essentiel de son travail, inédit jusqu’ici et qui met en lumière ses pôles d’inspiration : le jeu d’acteur, le corps des hommes et les différentes facettes de la masculinité. James Franco est queer, venez le découvrir !

http://www.pinkscreens.org/



Gio Black Peter – Paintings on NYC Subway Maps

Performer new-yorkais, Gio Black Peter est également un graphiste prolifique. Il examine à travers ses œuvres le texte et son sujet, la vraisemblance et le faux, l’autorité et la diversité. Il s’impose comme une figure incontournable parmi les jeunes artistes émergents qui prennent part au dialogue sur la nouvelle réalité et sur les questions de genre.

Paulo Guerreiro - Homographia

“Pédale”, “Mariposa”, “Faggot” ... ces mots dits, écrits ou lancés avec plus ou moins de violence créent un filigrane de préjudices graves envers la liberté de genre et l’orientation sexuelle de chacun. Présenté sous la forme d’un journal fictif, "Homographia" est un exercice graphique et linguistique où les mots offensants et discriminatoires envers les homosexuels se transforment ironiquement en allégories héraldiques.

Machado De Souza Jacqueline - Encontros

Encontros (Rencontres, 2001/2003) envisage les chambres de motel comme microcosme de contrastes : un lieu paradoxal où se rencontrent l’anonymat, la collectivité et l’intime ; un lieu de plaisir et d’amours secrètes qui semble quelque fois renforcer les tabous du monde extérieur.

Eduardo Padilha – Football Players

"Les footballeurs" est une collection de photos de sportifs semi-professionnels de la ville de S. Paulo prise dans les années 1950 et chinées par Eduardo Padilha. Il crée une narration alternative à l’histoire réelle, en appliquant un filtre mono-couleur sur les photographies de façon à les déplacer de leur contexte et à en rendre possible plusieurs interprétations.

Borne Vidéo – Carter - Erased James Franco

Un film-installation réalisé pour la galerie parisienne Yvon Lambert par l’artiste visuel Carter, dans lequel James Franco rejoue dans un contexte neutre des extraits de films, passant de ses anciens propres rôles aux répliques de Julianne Moore dans Safe de Todd Haynes ou de Rock Hudson dans Seconds de John Frankenheimer. Un remix queer et cinéphile qui questionne à la fois les identités, le scénario, la notion de jeu et celle de l’acteur-star qui l’incarne. En exclusivité à Bruxelles pour Pink Screens !

Gratis


Ouverture

Romeos

Sabine Bernardi, 2011, video, vo st fr & ang, 94'

Lukas vient d’avoir 20 ans. En cet été de canicule, il commence son service civil en même temps que sa meilleure amie Ine. Celle-ci est la seule à connaître son secret, secret qu’il aura beaucoup de difficultés à préserver quand, par erreur, il est placé dans le dortoir des filles. Les choses se compliquent lorsqu’il se brouille avec Ine et qu’il tombe amoureux d’un beau gosse un peu trop sûr de lui, remettant en question la vie qu’il s’est construite. Grâce à son rythme soutenu, ses couleurs chaudes, des interprètes charismatiques, "Romeos", film sur la recherche et l’affirmation de soi, est étonnamment émouvant et éperdument romantique.

+ Cocoon [Kokon]

Till Kleinert, 2008, 35mm, sans dial, , 7'

Suite à une banale coupe de cheveux, un jeune étudiant se perçoit lui ainsi que son environnement de manière totalement différente.

10.11 > 19:30 + 18.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Ouverture

Circumstance

Maryam Keshavarz, 2011, video, vo st fr & nl, 105'

Dans l’Iran d’aujourd’hui soumis à la répression politique et religieuse, Atafeh et Shireen tentent de trouver une place. Elles aspirent à vivre libres, à s’aimer aussi. Ensemble, elles défient les interdits : fêtes illégales, soirées clandestines, flirts, baignade sauvage, doublage de films condamnés... Mais quand le frère d’Atafeh, ayant choisi de pratiquer un islam plus que rigoriste, tombe amoureux de Shireen, l’atmosphère répressive se fait de plus en plus oppressante... Une échappée est-elle encore possible ?

10.11 > 21:30 + 17.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Marie Losier, 2011, video, vo ang st fr, 75'

Figure majeure de la musique industrielle avec les groupes Throbbring Gristle et Psychic TV, Genesis P-Orridge a toujours interrogé les déviances et les sexualités. La réalisatrice se penche sur la relation avec sa femme, Lady Jaye avec qui il a entrepris dans les années 2000 une expérimentation corporelle et transgenre inédite : grâce à des opérations de chirurgie plastique, ils souhaitent devenir physiquement semblables et constituer les deux parties d’un nouvel être, un être "pandrogyne", au-delà des genres et des normes.

+ Papal Broken Dance

Marie Losier, 2009, video, sans dial, , 6'

Clip déjanté et camp où des garçons en marcel et des filles en tutu s’affrontent joyeusement sur un ring avec Genesis P-Orridge en coach allumé.

11.11 > 17:30
5€ / 3,5€


Stefano Pasetto, 2010, 35mm, vo es & it st fr & nl, 93'

Lea et Lucia ont toutes les deux de bonnes raisons de quitter la ville de Buenos Aires. Elles prennent la direction du bord de mer. où les attend un vieux voilier échoué. Dans les grands espaces de la Patagonie, tout en composant avec leurs différences et leurs secrets, elles apprennent à s’aimer sans renoncer à leur soif de liberté. "La Llamada" est un film émouvant et juste servi par un solide duo d’actrices : Sandra Ceccarelli, d’une beauté froide et retenue, et Francesca Inaudi, superbe en jeune rebelle.

11.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Andrew Haigh, 2010, video, vo st fr & nl, 96'

Après une soirée banale chez des amis, Russell décide de sortir. Il drague gauchement mais réussit à brancher Glenn, un mec qui lui plaît. L’ayant ramené chez lui, une enivrante et surprenante complicité s’installe entre eux au réveil. Ils évoquent leur rencontre, leurs ébats, leurs désirs et leurs désillusions. Aucune attente, seul prime l’instant : le temps d’un week-end, les jeunes hommes livrés à eux-mêmes vont se parler beaucoup, se désirer, se bourrer la gueule et s’envoyer sauvagement en l’air. Ce week-end sera pour eux celui de la découverte de soi qui ébranlera à jamais leurs certitudes et leur vision de la vie.

11.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Silvia Casalino, 2011, video, vo st ang, 62'

Silvia est ingénieur aéronautique, lesbienne branchée (GLU, Kill the DJ) et veut être cosmonaute. Dans ce documentaire, elle rencontre les icones féminines méconnues de la conquête spatiale (des USA à l’ex-URSS en passant par "Star Trek") et la cyberféministe Donna Haraway pour une réflexion originale et pleine d’humour sur le corps queer et la place des femmes dans l’espace. Un film immanquable pour les geeks, les nerds, et tous celles et ceux qui ont, un jour, rêvé d’aller dans l’espace !

+ Pour toi je ferai bataille

Rachel Lang, 2010, 35mm, vo fr st nl, 20'

Anna, fragile et un peu perdue, s’engage dans l’armée et trouve dans les codes, la discipline, l’univers masculin et la camaraderie de ses compagnes un certain réconfort, ainsi qu’un sens à sa vie.

12.11 > 15:30
5€ / 3,5€


James Franco , 2011, video, vo st fr, 100'

Recomposé à partir des rushes du film culte de Gus Van Sant "My Own Private Idaho" avec River Phoenix et Keanu Reeves en prostitués à la dérive, "My Own Private River" est le film d’un acteur sur un autre acteur. James Franco y exprime sa fascination pour River Phoenix. Mais surtout il nous permet de redécouvrir le travail de Gus Van Sant grâce à des images et des scènes non retenues dans le film original pour ainsi nous proposer une nouvelle oeuvre cinématographique, lumineuse et énergique, bercée par une bande originale de Michael Stipe (REM). Une découverte.

12.11 > 17:30
5€ / 3,5€


Courts métrages

Beautiful Bastards

+ After

Mark Pariselli, 2010, video, sans dial, , 13'

Trois adolescents fantasment sur un beau joueur de foot, jusqu’au retour violent à la réalité. D’après un poème de Dennis Cooper.

+ Anti-Reproductive Mating Ritual

Vebjørn Guttormsgaard Møllberg, 2010, video, sans dial, , 7'

Dans un paysage désolé et enneigé, parade étonnamment sensuelle de deux skaters nus...

+ Beard the Lion

James Nguyen, 2010, video, vo , 23'

Homo impétueux, un propriétaire de magasin de guitares, et son jeune frère timide se confrontent chaque jour à une homophobie de plus en plus menaçante…

+ Belle salope

Philippe Roger, 2010, video, vo st nl, 9'

Lors d’une passe chez un client, un tapin reçoit un coup de fil de sa mère le priant de venir la chercher. Chaussé de ses rollers et plein d’arrogance, il provoquera quelques dégâts en cours de route.

+ Blokes

Marialy Rivas, 2011, video, vo st fr & nl, 15'

Dans le climat répressif du Chili sous Pinochet, un adolescent épie et désire le jeune homme habitant le bloc d’en face. Un éveil sexuel politique.

+ Small Penis

Stian Hafstad, 2009, video, vo st fr & ang, 9'

Les petits zizis anonymes se réunissent et se soutiennent…

+ Plan cul

Olivier Nicklaus, 2009, video, vo st nl, 12'

Olivier attend « un plan », il lui reste 15 minutes pour faire dégager ses amis encombrants de son deux-pièces parisien. Mais ça ne s’avère pas si simple !

+ Spring

Hong Khaou, 2010, video, vo st fr & nl, 13'

Le jeune Joe s’embarque dans un plan SM avec un inconnu. Excitation, danger, et un dénouement qui transformera les deux protagonistes.

12.11 > 19:30 + 19.11 > 15:30
5€ / 3,5€


The Mountain

Fjellet

Ole Giaever, 2011, video, vo st fr & nl, 73'

Nora et Svoleig partent en randonnée. Rapidement, l’insouciante liberté dans les sublimes étendues nordiques fait place à une tension palpable entre les deux jeunes femmes. D’autant plus lorsque Svoleig dévoile son envie de porter un enfant… Au fur et à mesure de l’ascension, les sentiments se crispent et l’orage gronde ! Tout en présentant une déchirante histoire d’amour entre deux femmes, Fjellet questionne aussi et de manière surprenante la notion de parentalité.

12.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Regretters

Ångrarna

Marcus Lindeen, 2010, video, vo st fr & nl, 58'

Un documentaire controversé, non seulement par le ton, mais surtout par le contenu qui brise des tabous. Nés hommes biologiques, Mikael et Orlando se sont faits opérer et ont vécu des années en tant que femmes. Mais ils regrettent leur décision : l’un veut retourner au genre masculin, l’autre a déjà subi une nouvelle chirurgie et a choisi de vivre "entre les deux". Flash-backs et dialogues entre les deux protagonistes se succèdent faisant de Regretters un film surprenant sur le genre et les normes, récompensé par de nombreux prix et qui encourage la réflexion.

+ I am just Anneke

Jonathan Skurnik, 2010, video, vo st fr & nl, 11'

Anneke, 12 ans, explique comment, grâce à une hormone qui bloque les premiers signes de la puberté, elle va pouvoir prendre le temps de choisir le genre qu’elle désire, une fois adulte

+ Le Genre qui doute

Julie Carlier, 2010, video, vo fr st nl, 18'

Qu’est-ce qui définit la masculinité et la féminité ? Comment jouer avec les genres qui ne sont pas les nôtres ? A travers ce beau portrait, la réalisatrice ouvre à la réflexion et à l’émotion.

13.11 > 15:30
5€ / 3,5€


+ Cold star

Kai Stänicke, 2011, video, sans dial, , 7'

Un ballet aquatique multi-sexuel et imprévisible. Magnifique.

+ Cowboy

Nocera Francesca, Jamilah Malika, Ayo Leilani & Alejandra Higuera, 2010, video, vo ang st fr & nl, 3'

Une mise en musique électro-hip-hop et chorégraphiée pour s’attaquer aux normes de genres. Avec le duo Abstract Random et la compagnie de danse Ill Nana DiverseCity

+ Dura lex sed lex

Luc Notsnad, 2009, video, sans dial, , 2'

Originale, cette manière de faire de l’autostop…

+ Flesh 1

Icetrip, 2011, video, sans dial, , 2'

Exploration du corps humain transfiguré en paysage lunaire.

+ Genderbusters

Sam Berliner, 2010, video, vo st fr & nl, 6'

Coincé dans le système binaire Homme / Femme ? Faites appel à nos super héros. Ils sont là pour vous aider à en sortir !

+ Genderpoo

Coco Riot, 2006, video, sans dial, , 2'

Petit précis pour détourner les pictogrammes binaires des toilettes qui n’en finissent pas de nous énerver !

+ God, Guns and Queer

Tom de Pekin, 2010, video, sans dial, , 4'

Fresque musicale animée, hymne à la gloire des freaks, à la libération des genres face à une pensée puritaine normative, le tout au son du groupe électro-punk « Alors heureuse ? ».

+ Hey ! Fuck the People

Urban Porn, 2011, video, sans dial, , 8'

Un gang de gouines et de pédés descendent dans la rue pour bastonner et baiser, sur fond de rock’n’roll ! Faites gaffe si vous croisez leur chemin !

+ Kissboxing

Corinne Bot, 2009, video, sans dial, , 1'

Un KO par baisers.

+ Le Retour au Pays

Carine Parola , 2011, video, vo st nl, 10'

Comment vivre, sans papier, sa transidentité dans une société occidentale hétéro-centrée vous assignant à une position à l’errance et au désespoir. Portraits croisés de trois individus touchants et troublants.

+ My weird party friend

La Mathilde, 2011, video, sans dial, , 1'

Une exploration inattendue du potentiel ludique des sex toys.

+ Society For Cutting Up Men (S.C.U.M.)

Laurence Chanfro, 2010, video, vo st nl, 2'

Humour solanesque sur fond de castration.

+ Sex fantasy

Demian Mondragón, 2011, video, sans dial, , 4'

Bambi comme vous ne l’avez jamais vu...

+ The Lady is dead

Roy Raz, 2010, video, sans dial, , 5'

Déjà un classique, ce magnifique délire soft-porn met à mal les clichés homo-érotiques.

+ Who am I to feel so free - MEN

Techa Noble & Paola Morabito, 2011, video, sans dial, , 4'

Un clip jouissif, réalisé pour le groupe MEN par deux artistes féministes australiennes, qui mène la cultissime JD Samson jusqu’au climax. Et que les paillettes recouvrent le monde !

+ Wings of love

Luc Notsnad & Butt Spencer, 2009, video, sans dial, , 4'

Des bougies, une ambiance tamisée, un bain romantique et... une mouche.

13.11 > 17:30
5€ / 3,5€


Hello, My Name is Lesbian

Goddak, mit nav er lesbick

Minna Grooss & Iben Haahr Andersen , 2009, video, vo st fr & ang, 52'

Un documentaire remontant et remonté au cours duquel plusieurs décennies de cultures lesbiennes vous seront transmises par des femmes danoises de différentes générations, dont le groupe électro-clash Faggot Fairies. Un superbe exemple d’humour lesbien qui, contrairement à ce que certain(e)s pensent, est toujours bien vivant !

+ Lesbian Cliché Song

Bob Koherr , 2011, video, vo st fr & nl, 5'

Vous pensez connaître tous les clichés sur les lesbiennes ? Les voici mis en chanson et en images avec panache et humour !

+ Vigilant ! Healthy ! Wholesome !

Lauren Anderson , 2009, video, vo st fr & nl, 14'

Betty ne peut s’empêcher de toucher les mannequins dans son magasin, la robe de mariée de Sylvie semble vivante et une vague d’homosexualité menace le pays… Etes-vous prêt(e)s à faire face ?

13.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Sal

James Franco, 2011, video, vo st fr, 104'

Le 12 février 1976, Salvatore Mineo se fait poignarder à l’entrée de sa résidence de West Hollywood. Pour son premier long-métrage original, James Franco met en scène les dernières heures de l’acteur, ami et protégé de James Dean dans "La Fureur de vivre" de Nicholas Ray. Portrait d’un homme et des ses rêves mais aussi d’un certain Hollywood, Sal, comme les court-métrages de son auteur, est un questionnement passionnant sur la masculinité et ses représentations.

+ The Feast of Stephen

James Franco, 2009, video, vo st fr, 5'

Hommage de James Franco à Kenneth Anger, ce film court dédié à un fantasme dérange autant qu’il fascine. Il a remporté un Teddy Award à la Berlinale.

13.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Benjamin Cantu, 2011, video, vo st fr & nl, 85'

Marko, garçon taciturne et solitaire, étudie pour être fermier dans une école spécialisée. Enjoué et un brin provocateur, Jakob suit cette même formation. Il remarque Marko et tente de se rapprocher de lui. Une attirance trouble s’installe, et un baiser volé dans une grange va faire basculer le monde de Marko. Il faudra une escapade en ville pour que les garçons se révèlent à eux-mêmes et expriment leur amour l’un pour l’autre. Servi par deux acteurs excellents, entourés d’amateurs tous convaincants jouant les personnages secondaires, "Stadt, Land, Fluss" est une love story réaliste et juste, baignée d’images ensoleillées.

14.11 > 19:30
5€ / 3,5€


D/S

Jacques Richard & Maîtresse Leïla, 2010, video, vo st ang & nl, 90'

Le temps d’un week-end, dans une ancienne boucherie reconvertie en donjon, des maîtresses peu banales et leurs esclaves masculins nous invitent à assister à leurs joutes, nous faisant découvrir le monde très codé des jeux de domination et de soumission. Un contre-pied à l’image trop souvent glamour et esthétisante des rapports S/M. A l’issue de la projection, vous ne regarderez plus jamais les baguettes chinoises de la même manière...

14.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Courts métrages

Girl Parts

+ Braids on a bald head

Ishaya Bako, 2010, video, vo st fr & ang, 25'

Hauwa, coiffeuse du Nigeria, est intriguée par sa nouvelle voisine :une femme élégante, vivant seule, sans homme. Leur rencontre l’amènera à attendre plus qu’un mariage dénué d’amour.

+ Girl Parts

Erik Gernand, 2009, video, vo st fr & nl, 5'

Une satire queer de l’éternel thème américain de la cheerleader et du quarterback, dans un monde ou les stéréotypes de genre sont retournés.

+ James Dean

Lucy Asten Elliott, 2010, video, vo st fr & nl, 8'

Dans la voiture prête à démarrer où chaque membre de la famille tente de prendre place, la jeune Alex va devoir trouver un moyen de révéler qui elle est vraiment.

+ Je les aime encore

Marie-Pierre Grenier, 2010, video, vo fr st nl, 13'

L’amour a toujours été au centre de sa vie. A 79 ans, elle évoque ses histoires passées et ses projets d’avenir.

+ Loop Planes

Robin Wilby, 2010, video, vo st fr & nl, 12'

Nick, 13 ans, vit avec son père dans un parc d’attraction. Avec l’arrivée de sa mère et d’une fille appelée Katie, Nick s’apprête à vivre les émotions du grand huit.

+ Not So Subtle Subtext

Sarah Rotella, 2010, video, vo ang st fr & nl, 6'

Xena princesse guerrière est une œuvre séminale pour l’imaginaire audiovisuel lesbien (si, si !). Ce film clarifie enfin, s’il en était besoin et images à l’appui, le lien entre Xena et son amie Gabrielle. Poilant.

+ Retour simple

Jérôme Guiot, 2009, video, vo fr st nl, 20'

Suite à la mort de son père, Marie retrouve sa famille et doit faire face à la colère inexpliquée de son frère aîné… Film de fin d’études sensible et surprenant.

15.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Eytan Fox, 2009, video, vo st fr & ang, 150'

Revendiquée par ses producteurs comme un croisement entre Glee et Mamma Mia, cette minisérie télé musicale réalisée par Eytan Fox (The Bubble, Yossi & Jagger) évoque le parcours d’un jeune homme à la recherche de sa mère. Sa quête, devenue véritable obsession, le mène à Tel-Aviv où il devient chanteur à succès dans un cabaret de travestis. D’amitiés ambiguës en amours plurielles, ce mélo flamboyant, plein de rebondissements cocasses ou bouleversants, provoque rires et pleurs tout au long de ses 4 épisodes qui nous paraissent beaucoup trop courts. On en voudrait encore !

15.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Courts métrages

O Brasil Em Curtas

+ Cinqo minutos

Ricky Mastro, 2008, video, vo st fr & ang, 11'

Comment dire adieu à la compagne de toute une vie en à peine 5 minutes !

+ Depois de almoço (After lunch)

Rodrigo Diaz Diaz, 2009, video, vo st fr & ang, 13'

Après le déjeuner du dimanche, Naná et Andréia laissent maris et enfants devant le foot pour s’occuper de leurs plaisirs à elles. Hilarant !

+ Eu O Cara Da Piscina

William Mayer , 2010, video, vo st fr & ang, 9'

Rencontre vécue ou imaginaire : la piscine comme lieu de fantasme, de pulsion et de désir.

+ Eu Não Quero Voltar Sozinho (I don’t want to go back alone)

Daniel Ribeiro, 2010, video, vo st fr & ang, 18'

Chronique tendre d’un premier amour entre Leonardo, jeune lycéen aveugle et le nouvel élève de l’école.

+ Mais ou Menos (More or less)

Alexander Antunes Siqueira, 2010, video, vo st fr & ang, 13'

Ivo, adolescent fragile et timide, est harcelé par Sandro qui en a fait son obsession. L’issue de cette trouble relation sera explosive.

+ Não gosto dos meninos (We don’t like boys)

Mirada, Gringo (Andre Matarazzo, Gustavo Ferri), 2011, video, vo st fr & ang, 18'

Un portrait à plusieurs voix du Brésil queer.

+

Felipe Scholl, 2009, video, vo st fr & ang, 5'

Dans les toilettes publiques, deux adolescents cherchent une satisfaction
sexuelle. Elle sera étonnante !

+ Vibracall

Esmir Filho, 2006, video, sans dial, , 6'

Quand la téléphonie mobile devient plaisir…

16.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Mirko Locatelli, 2008, 35mm, vo st fr & ang, 88'

Valerio est un adolescent solitaire et mal dans sa peau. Il passe ses journées à observer la nature : le ciel, le fleuve, les feuilles et les branches des arbres. Il n’a que peu de rapports avec les jeunes de son âge, mais observe et même épie deux garçons de son club de natation, plus forts et plus durs que lui, qui n’arrêtent pas de le harceler. Lorsque Valerio découvre leur secret, il tient sa revanche. Cela va l’amener à commettre une énorme erreur qui changera sa vie pour toujours. Un film âpre et beau sur la fragilité de l’adolescence.

+ Muscles

Edward Housden, 2010, 35mm, vo st fr & nl, 14'

Que se passe-t-il quand la sœur de Richard se révèle plus garçon que lui ?

16.11 > 21:30
5€ / 3,5€


Looking for Simon

Auf der Suche

Jan Krüger, 2011, video, vo de ,ang & fr st fr & nl, 89'

Simon, jeune médecin allemand vivant à Marseille, ne donne plus de nouvelles et son appartement est déserté. Valérie, sa mère avec qui Simon a des relations difficiles, est désespérée. Elle impose à l’ex petit ami de Simon de la rejoindre à Marseille pour l’aider dans ses recherches. Sous de faux airs de thriller, Jan Krüger ("Rückenwind", Pink Screens 2009) entraîne ce couple de circonstance sur les chemins hasardeux de la découverte de soi et signe un film atmosphérique, dans un Marseille à la fois inquiétant et sensuel.

+ We Once Were Tide

Jason Bradbury, 2011, video, vo st fr & nl, 18'

Aidé par son petit ami, Anthony prend soin de sa mère en phase terminale. Durant cette dernière journée ensemble (l’un devant déménagé), le film explore les moments intimes mais aussi les non-dits entre les deux amants.

17.11 > 21:30
5€ / 3,5€


For 80 Days

80 Egunean

Jon Garaño & José María Goenaga, 2010, video, vo eu st fr & nl, 105'

Moments joyeux, tristes et romantiques se suivent dans ce film qui lorgne du côté de "Hable con Ella". On assiste aux retrouvailles de deux femmes veillant deux hommes dans le coma. Axun, 70 ans et mariée, retrouve par ce hasard Maité, son amie d’enfance et lesbienne assumée. Les visites à l’hôpital deviennent vite une excuse pour laisser parler des sentiments qui d’amitié lentement évoluent vers le désir et l’amour. Axun va devoir se décider et choisir entre son cœur et sa raison.

18.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Nicolas Barachin & Sylvie Leroy, 2011, video, vo st ang, 64'

Des bonnes sœurs hautes en couleur, fardées à outrance, avec talons hauts et barbe ? Des sœurs aux pseudos incongrus, armées de préservatifs, portées par la « perpétuelle indulgence » ? Totalement camp et décalées, elles luttent contre les discriminations, l’homophobie et le Sida. Nées d’un « déconnage », elles rafraîchissent modes d’action et militantisme. Peut-être les avez-vous déjà croisées ? Ici, vous en découvrirez bien plus. Aujourd’hui encore, elles restent autant impertinentes que très pertinentes.

+ Our Compass

Tess Vo, 2009, video, vo ang st fr & nl, 29'

Dans un centre spécialisé de Toronto, de jeunes gays et lesbiennes, catalogués de déficients mentaux, parlent ouvertement de sexe, de sentiments, de discriminations et mettent à mal certains stéréotypes.

19.11 > 17:30
5€ / 3,5€


Angélique Bosio, 2011, video, vo ang st fr & nl, 91'

S’il est un réalisateur souvent montré aux Pink Screens, c’est bien Bruce La Bruce ("Raspberry Reich", "Otto, or Up With Dead People", "L.A. Zombie"). Provocateur d’avant-garde, prêtresse du queercore, trublion potache, Bruce La Bruce a choisi de secouer le cinéma. Ballade jouissive à travers le cinéma queer, le film propose des extraits inédits du maître underground et une interview étonnamment humble. Et c’est grâce aux témoignages de ses acteurs et d’un John Waters, Harmony Korine, Bruce Benderson ou encore Gus Van Sant que celui que l’on croit bien connaître révèle encore des facettes insoupçonnées. Touchant.

19.11 > 19:30
5€ / 3,5€


Clôture

Whip it

Drew Barrymore, 2009, 35mm, vo st fr & nl, 111'

Bliss, jeune ado d’un bled perdu du Texas participe à de nombreux concours de beauté, seules chances d’avenir selon sa mère. Quand elle croise les filles d’une détonante équipe de rollerderby, c’est LA révélation qui bouleversera toutes ses idées reçues et explosera les conventions. Le premier film de Drew Barrymore, avec Ellen Page et Juliette Lewis, iconiques comme jamais, vibre d’un esprit totalement riotgrrrls et nous plonge dans un univers décoiffant. Avec en prime un coach hilarant loin des clichés masculins. Rollers, jupettes, baston & rock’n’roll !

19.11 > 21:30
5€ / 3,5€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1577
prog: 1565
pos: aval