prog: 1513
squelettes/rubrique-3.html

For a Few Westerns More...

Et pour quelques westerns de plus !

Rattrapage d’Offscreen 2010 où ces deux magnifiques films n’avaient pu être montrés. Une double bill d’anthologie avec un Gian Maria Volonté de feu dans ses deux seuls westerns en dehors des deux de Leone.



El Chuncho, quien sabe ?

A Bullet for the General

Damiano Damiani, 1966, 35mm, vt ang , 120'

L’un des meilleurs westerns spaghetti et sans doute le plus brillant des "Zappata westerns", sous-genre du premier dédié à la révolution mexicaine. Gian Maria Volonté y incarne El Chuncho, révolutionnaire haut en couleur accompagné de sa bande dans laquelle on retrouve El Santo (Klaus Kinski), prophète apocalyptique à faire froid dans le dos. Lors de l’attaque d’un train, ils rencontrent un jeune américain (Lou Castel) qu’ils décident d’emmener avec eux. Ces personnages disparates mènent tant bien que mal leurs expéditions sans éviter de houleux désaccords. Il faut dire qu’ils n’ont pas tout à fait les mêmes objectifs...
D’une construction solide, ce beau western désabusé vient, 5 ans avant "Il était une fois la révolution", nous rappeler l’âpreté et la fragilité des rapports virils dans une situation où politique et avidité forment un cocktail explosif.

04.06 > 20:00 + 10.06 > 22:00
5€ / 3,5€ Combi 2 films > 7,5€ / 6€


Faccia a Faccia

Face to Face

Sergio Solima, 1967, video, vo it st fr, 108'

Sollima est l’autre grand Sergio du western italien, et "Le dernier face à face" est son chef-d’oeuvre. C’est le quatrième et dernier western de Gian Maria Volonté faisant face ici à Tomas Milian qui poursuivra, lui, sa carrière dans le genre.
Brett Fletcher, professeur d’histoire (Volonté) part vers l’Ouest pour améliorer sa santé très faible, mais tombe vite aux mains de Soloman Bennett (Milian), bandit sans vergogne. Fletcher vit très mal les scènes de violence qui se déroulent sous ses yeux, lui, le défenseur de la civilisation pacifique. Commence alors entre les deux hommes une relation tendue où admiration et rivalité ne se perdent jamais de vue.
L’impeccable et rigoureux scénario est parfaitement servi par des acteurs concernés et investis et une mise en scène époustouflante. On n’oublie pas de sitôt les cadres, les mouvements, les décors, ainsi que les variations effrayantes de ce monument cinématographique rarement visible.

04.06 > 22:00 + 10.06 > 20:00
5€ / 3,5€ Combi 2 films > 7,5€ / 6€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1521
prog: 1513
pos: aval