prog: 1456
squelettes/rubrique-3.html

Varia

Expo

Expo Clément Montagne : "Essais pour un autoportrait"

+ Joël Vandercam : "Polaroids"

C’est lors d’un jury de fin d’année qu’on a découvert le travail de Clément Montagne. Des photos étaient posées sobrement sur une table ; il y avait aussi des petits livres, à la mise en page dépouillée, avec des photos qui semblaient raconter l’indicible ; puis il y eut la découverte de deux courts métrages documentaires… Toutes ces images, fixes et/ou en mouvement, étaient une vraie proposition de regard sur l’intime et sur comment le réel, ou la réalité, peuvent se confronter à celui-ci. Un regard discret et en même temps incroyablement franc, à certains égards provocateur. Le désir que quelques-unes des photos de Clément Montagne soient exposées au Nova était là… Plus tard, du 6 au 23 janvier, Clément intégrera dans l’exposition des instantanés de Joël Vandercam, adepte farouche du Polaroïd.

Du 20.11.2010 au 23.01.2011

Vernissage : samedi 20.11

Lors du vernissage, vous aurez l’occasion de découvrir un court métrage de Clément ; autoportrait direct, presque brut, qui sans concession le met à nu. Mais qui en dit long, aussi, sur la place qu’on donne aux études artistiques dans notre société. Suivra un court concert du groupe Soumonces, originaire de la region de Roeulx. Entre impro, field recording, pop exotique et nomade, musique folklorique et sacrée, c’est une performance jouissive qui nous est promise.

18:00 > Drink

18:30 > Film : “Essais pour un autoportrait” (Clément Montagne, FR, 2009, video, vo fr, 18’)

19:00 > Concert : Soumonces ! (Sébastien Biset, Sébastien Karkoszka, Jean DL & Impostor > www.jeandl.net)

20.11 > 18:00
Gratis


Special Screening

Dennis Nyback

Dennis Nyback est de retour, boîtes de pellicules sous le bras... A travers ses tournées, il présente des films rares, que l’on ne peut voir aujourd’hui que grâce à la passion et à la persévérance de collectionneurs comme lui qui recueillent et font circuler ces documents. Après une sélection de dessins animés de Bugs Bunny décalés, ou une compilation intitulée "Fuck Mickey Mouse", il nous revient avec deux nouveaux "shows" : "Hobo, You Can’t Ride That Train" et "Strange and Vicious War Cartoons".

www.dennisnybackfilms.com



Hobo, You Can’t Ride That Train

Dennis Nyback Show #1

Une série de films et d’archives d’actualités consacrés aux Hobos, ces voyageurs américains clandestins qui hantaient les trains de marchandises comme les folksongs de Woody Guthrie. On y retrouvera des raretés ferroviaires, cinématographiques, télévisuelles et musicales des années 1930 aux années 1970. Et la surprise du chef : "The Hobo Gadget Band", cartoon de 1939 qui inspira les frères Coen pour "O Brother Where Art Thou ?". L’hôte de la soirée nous fera sans doute profiter de son expérience personnelle de ces voyages étonnants, partie intégrante de la mythologie américaine.

- "The Lonesome Road" (1943)
- "Trains" (1974)
- "Hobo Gadget Band" (1939)
- "The Water Plug" (1920)
- "Boxcar Rhapdody" (1942)
- "Hobo, At the End of the Line" (1977)
- "Tales of an American Hobo" (1989)

26.11 > 22:00
5€ / 3,5€ Combi 2 films > 7,5€ / 6€


Strange and Vicious War Cartoons

Dennis Nyback Show #2

Le second programme de la soirée présente des bandes édifiantes et impressionnantes qui témoignent de la diversité fonctionnelle du dessin animé américain pendant son âge d’or et sa contribution à l’effort et à la propagande de guerre. Il faut dire qu’il s’y prête bien, traçant une ligne clairement définie entre le bien et le mal, où la victoire finale du premier et le nauséabond du second ne font aucun doute. Au menu, des cartoon’s bourrés de clichés anti-japonais, anti-soviétiques et anti-allemands, où l’on retrouvera entre autres Donald Duck, Bugs Bunny et Popeye. Et en prime, le chef d’œuvre de Winsor Mccay, "The Sinking of the Lusitania", oeuvre ambitieuse et fascinante.

- "The Sinking of the Lusitania" (1918)
- "Education for Death" (1943)
- "Tokio Jokio" (1943)
- "The Draft Horse" (1942)
- "You’re a Sap Mr. Jap" (1942)
- "Russian Rhapsody" (1944)
- "Nips the Nips" (1944)
- "The Japoteurs" (1942)
- "Fifth Column Mouse" (1943)
- "Cap’n Cub" (1945)
- "Der Fuehrer’s Face" (1942)

26.11 > 24:00
5€ / 3,5€ Combi 2 films > 7,5€ / 6€


A ceux qui verraient derrière ce titre une injonction à prendre un grand couteau pour voir ce qu’il y a derrière l’écran, nous répondons que nous imaginons plutôt la chose comme une invitation à projeter au Nova vos films de moins de 15 minutes. Bien sûr, il peut y avoir des grand couteaux et des meurtres sordides dans vos productions, puisqu’aucune censure n’est exercée. Il sera cependant apprécié de recevoir vos films une semaine avant l’événement (au n°14 rue Arenberg, 1000 Bruxelles). Tous les formats de projection sont acceptés.
L’entrée est gratuite, le public souvent gentil, et il ne tient qu’à vous qu’il ne s’endorme profondément.

16.12 > 20:00
Gratis


Live Soundtrack

K-Branding

Play on shorts

Depuis le temps qu’on les attendais au Nova… et bien, ils seront notre cadeau de Noël ! Pour ceux qui ne connaissent pas encore K-Branding sachez que ce trio de musiciens hors-pair est une des bonnes surprises qu’on a eu l’occasion de découvrir dans la constellation musicale bruxelloise de ces dernières années. Impossible de classer leur musique. Punk-rock, indus, free-jazz, électronique, expérimental, ethnique... Autant, voire plus, sont les univers sonores dont s’inspire K-Branding. Avec eux on a affaire à une musique viscéralement sensitive et visuelle, qui peut nous transporter aussi bien dans une ambiance de forêt sauvage digne d’un film de Werner Herzog que dans des paysages urbains qui nous rappelleraient un certain Ridley Scott.
Le Live Soundtrack que K-Branding proposera au Nova sera quelque peu hors norme, car il ne s’agira pas du classique long-métrage muet à sonoriser. Pensez plutôt à un jeu de "chassés–croisés" et de "pas de deux" entre les musiciens et la projection qui se déroulera sur l’écran. Au programme : une série de courts métrages expérimentaux, classiques ou contemporains ; des petites perles sélectionnées minutieusement et qui viendront ponctuer le jeu d’impro de K-Branding. Qu’on se le dise, ce sera certainement un rendez-vous à ne pas rater, et ceci dans l’attente que sorte leur prochain disque (début 2011).

Who is who : Grégory Duby (guitare) / Vincent Stefanutti (saxophone) / Sébastien Schmit (batterie).

(Programme complet des courts métrages bientôt sur ce site)

www.k-branding.be

18.12 > 21:00
7,5€ / 6€


Helmut Dziuba, 1982, 35mm, vo st fr, 72'

Sabine, qui a perdu ses parents lors d’un accident de voiture, vit dans un orphelinat. Le jour où son éducatrice Edith part en congé maternité, Sabine fugue. Pendant plusieurs jours et nuits, elle va sillonner Berlin-Est avant de se rendre à la police et de retourner à l’orphelinat. Entre le moment de sa fugue et celui de son retour, elle fait de nombreuses rencontres et vit de multiples aventures. Son périple à travers la ville divisée du début des années 80 devient un voyage initiatique qui va la transformer à jamais. Les thèmes abordés, tels que la perte d’un être cher, la solitude et la mort, sont très originaux et audacieux.C’est un film surprenant qui vaut la peine d’être (re)découvert.

Enfants à partir de 8 ans.

16.01 > 15:00
3,5€ / 2,5€


Point de diffusion de livres, CD, BD, fanzines, DVD, K7 et autres objets rares de la micro-édition bruxelloise et d’ailleurs, la Microboutiek est aussi alimentée par son propre public… N’hésitez pas à y jeter un œil, c’est plein d’idées cadeaux !

12.12 > 20:00 + 18.12 > 21:00 + 15.01 > 19:00



squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1465
prog: 1456
pos: aval