prog: 1456
squelettes/rubrique-3.html

Climate change… and you ?

Alors que le froid hivernal cherche à se faufiler au travers de nos écharpes, que diriez-vous de discuter ensemble sur la question du réchauffement climatique ? Après l’échec retentissant du "banquet" de Copenhague en décembre 2009 qui devait penser la suite du protocole de Kyoto, l’élite politique internationale remet le couvert le 29 novembre pour 10 jours de négociations à Cancun, Mexique. Cette fois-ci, soyons certains que des solutions concrètes vont être trouvées ! "In Obama we still trust" ! Vous avez des doutes ? Venez en débattre avec nous, avec en guise d’introduction, le documentaire "L’Encerclement (La démocratie dans les rets du néolibéralisme)", Grand Prix à Visions du Réel 2009, un voyage initiatique de 2h40 pour mieux comprendre les crises actuelles. Suivi, une semaine plus tard, à la veille de la fin du sommet de Cancun, par l’interpellant "No Impact Man" ou les péripéties d’une petite famille new-yorkaise décidant de vivre durant une année sans émettre le moindre effet nocif pour notre planète. Cette première belge sera suivie par un grand débat autour notamment de la décroissance, une solution décriée comme il se doit par les idéologues ou simple mouton de la pensée néolibérale, de droite comme de gauche… On l’aura compris, l’ambiance sera chaude au Nova !



Film

Encirclement (Neo-Liberalism Ensnares Democracy)

L’encerclement (La démocratie dans les rets du néolibéralisme)

Richard Brouillette, 2008, 16mm > video, vo ang & fr st fr, 160'

Un film en noir et blanc d’une sobriété formelle extrême faisant ressortir la parole d’intellectuels éminents, parfois même d’idéologues, décortiquant minutieusement le mécanisme de la domination néolibérale mondiale. Conceptualisée au lendemain de la deuxième guerre mondiale par la Société du Mont Pélerin, ancêtre des "think tanks", en passant par la création d’outils dévastateurs tels le FMI ou la Banque Mondiale, la toile de la pensée unique s’impose par un réseau toujours plus puissant, devenant incontestée avec la chute de l’URSS. Et de comprendre au travers de chapitres toujours plus incisifs, que le néolibéralisme n’est que le déguisement simpliste mais performant d’un néocolonialisme effroyable dont toutes les crises actuelles découlent, jusqu’au dérèglement climatique. Avec : Noam Chomsky, Ignacio Ramonet, Normand Baillargeon, Susan George, Omar Aktouf, Oncle Bernard, Michel Chossudovsky, François Denord, François Brune, Martin Masse, Jean-Luc Migué, Filip Palda & Donald J. Boudreaux.

http://encirclement.info

02.12 > 19:00
5€ / 3,5€


Laura Gabbert & Justin Schein, 2009, video, vo st fr, 90'

"No Impact Man" n’est pas l’un de ces éco-tartuffes qui, sous couvert de nous faire la morale, s’en mettent plein les poches tout en verdissant l’image de multinationales polluantes. Non, l’homme dont il est question ici est Colin Beavan, un New Yorkais de la classe moyenne qui, déprimé par le réchauffement climatique qu’il engendre lui-même, décide de contraindre sa petite famille à vivre une année entière sans impact écologique néfaste, en adéquation avec ses idées. Finis les 2184 langes jetables de bébé et quelques 800 kilos de déchets familiaux annuels. Mais aussi terminés le shopping, le papier WC, la viande, la TV, les cosmétiques, les produits ménagers et emballages toxiques, le frigo, la voiture, l’ascenseur (ils habitent au 9ème étage en plein New-York City), l’éclairage électrique, etc. Désormais, tout sera pensé local et la vie sera faite d’astuces pour subvenir aux besoins quotidiens. Une micro-révolution dont la famille sortira changée, non sans humour. A côté du film, un blog, un livre et des conférences à rendre pâle Al Gore, font aussi partie de l’expérience. Mais cela, c’est une autre histoire… Une projection unique en Belgique qui introduira à merveille le débat qui suivra.

www.noimpactdoc.com

http://noimpactproject.org

+ N’y a-t-il que des solutions réchauffées ? [Débat]

Suite à l’effondrement du système financier en
automne 2008, de nombreux politiciens se sont restreint, du moins quelque temps,
de prôner les vertus de la croissance illimitée pour le bien de l’humanité. Il aura suffit peut-être que quelques mois avant que les tenants de ce concept fallacieux, et leurs officines néolibérales, appellent à nouveau au développement, "durable" cette fois-ci, pour résoudre les déficits tant sociaux qu’économiques de nos pays, la rigueur en plus. A cette croissance effrénée, ainsi qu’à la crise climatique et aux autres catastrophes qui en découlent, répond le mouvement de la décroissance, rarement mis en avant par les mass médias, décrié avant même d’avoir été mis en débat...

Une discussion qui promet d’être riche en échange d’idées avec la participation de Jean-Baptiste Godinot (Mouvement Politique des Objecteurs de
Croissance
), Michel Genet (Président de la Coalition Climat) et Gauthier Chapelle (Directeur de Biomimicry).

09.12 > 19:00
5€ / 3,5€


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1477
prog: 1456
pos: aval