prog: 1211
squelettes/rubrique-3.html

Flibusteries cinématographiques

Peu appréciés par les puissants, les sites internet de partage de fichiers permettent de véhiculer des films et autres médias librement. Parmi ceux-ci se trouvent parfois des perles rares, aux copies introuvables, ou ne pouvant être diffusées faute de pouvoir payer les droits sur des archives pourtant de patrimoine collectif. C’est le cas de cette série de 14 documentaires sur l’histoire des droits civiques aux USA, "Eyes on the Prize"(1987-1990) par le méconnu Henry Hampton, longtemps "inédite" aux USA et toujours en Europe. Ou encore, des oeuvres "invisibles" suite à des imbroglios juridiques, comme le regrette Pierre Etaix actuellement (www.lesfilmsdetaix.fr). Certains films, souvent diffusés sous Creative Commons, se laissent découvrir librement sur internet. Ainsi "Can I Get an Amen" (2004) de Nate Harrison, raconte avec brio l’histoire peu connue d’un sample de quelques secondes, "Amen break", base de la Drum & Bass et autres musiques actuelles, se doublant d’une réflexion passionnante sur la notion illusoire de propriété...

C’est un peu tout cela, avec des choses plus légères, que propose Pirate Cinema, un collectif informel d’origine berlinoise dont les projections itinérantes "pirates" sont toujours réfléchies. Ses membres vont jusqu’à proposer de graver les films de la soirée pour celles et ceux qui apporteront un DVD. Le Nova avait déjà accueilli Pirate Cinema en novembre dernier. Cette fois, Sébastian Luetgert, l’un des fondateurs avec Jan Gerber, occupera le bar pour des projections complices et privées, conviviales et libres, via sa data-base "Oxdb" aux trésors "pirates", ou simplement échangés entre passionnés. C’est aussi Sébastian qui projettera le lendemain le film de minuit dont on n’a pas trouvé de copie de qualité. Il participera également aux discussions sur les droits d’auteurs prévues ce week-end-là.

http://www.piratecinema.org
http://www.Oxdb.org

04.06 > 20:00


Un vrai pirate ce Merejkowsky ! Rendez-vous compte : ce cinéaste ubuesque dont les débuts remontent au milieu des années 70, a osé siffler 7 secondes de "L’Internationale" en 2004 dans son premier long métrage de fiction "Insurrection/Résurrection". Grand mal lui a pris ! La société française de gestion des droits musicaux, Sacem, lui a réclamé 1000 euros, l’oeuvre musicale étant "protégée" jusqu’en octobre 2017 en France... Comme tout bon révolutionnaire est censé le savoir ! L’iconoclaste enragé a bien entendu refusé de verser la somme due. L’anecdote prête à rire, mais son producteur lui a tout de même évité un procès en négociant une solution à l’amiable avec la Sacem... Pierre Merejkowsky est un cas à part dans le paysage cinématographique mondial. Sérieux. Il est peut-être burlesque, égocentrique, parfois hystérique, perpétuelle victime d’un monde qui ne le comprend pas, il ose pourtant avec panache dénoncer de front le "système", tel Don Quichotte face aux moulins ! Que ce soit dans la réalité, dans ses films ou ses écrits, Merejkowsy est un "vecteur de transformation quotidienne"... Un "drôle" de parleur aussi, d’une inextinguible et incorrigible dialectique ! Il est notre invité exclusif pour un soir au Nova. Bienvenu M. Merejkowsky !

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Merejkowsky
http://www.cineastes.net/filmo/filmo-merej.html
http://www.derives.tv/IMG/pdf/OUI_JE_RECONNAIS_LES_FAITS.pdf

+ Le délégué et moi

Pierre Merejkowsky, 2002, video, vo , 23'

Un ciné-tract de Merejkowsky, sa spécialité. Il y exige de la SCAM, Société Civile des Auteurs Multimédia, un revenu minimum garanti et à vie pour tous les auteurs... Pour rappel, Merejkowsky a été membre du comité éditorial de la rédaction de Zaléa TV, chaîne associative et citoyenne auto-dissoute en septembre 2007. Il y a notamment activement soutenu la licence TSA (Tiers Secteur Audio-visuel), espèce de Creatives Commons facilitant la diffusion de médias indépendants, créée par la "Coordination permanente des médias libres" au tournant de l’an 2000.

+ Filmer et punir

Pierre Merejkowsky, 2006, video, vo , 65'

En plein démêlé avec la Sacem dans l’"affaire de l’Internationale", le "cinéaste siffloteur" contre-attaque ! Et d’appeler à la rescousse Arlette Laguiller, l’"égérie" de la lutte ouvrière française... Une joyeuse flibusterie carabinée que même notre Gloupier pâtissier national n’aurait peut-être pas pu imaginer ! Où l’on suit aussi et toujours les tribulations tarabiscotées propres à Merejkowsky.

+ Que faire ?

Pierre Merejkowsky, 2009, video, vo , 75'

Merejowsky a toujours eu la nostalgie de l’ancienne Russie au temps où les utopies étaient encore au bout du chemin... Témoin de ce culte, son groupe d’amis cinéastes, dont il est le seul membre, se nomme "Les films du crime et du châtiment". Peut-être fatigué par ses sempiternelles prises de bec avec son entourage, ou ses difficultés avec la gent féminine, Merejkowsky veut se ressourcer et décide d’un voyage initiatique dans le Grand Nord de la Russie des Tolstoï, Moujik et autres Narodniki... Tout en passant par la centrale nucléaire de Chinon, en France, où vit reclus un ancien camarade de lutte médiatique... La sortie officielle française est le 1er mai, tout un symbole. Et donc une première belge pour cette ultime croisade merejkowskienne !

http://www.lesmutins.org/spip.php?article2

+ discussions avec Pierre Merejkowsky entre les films.

05.06 > 20:00


René Viénet, 1973, video, vo fr , 90'

S’inspirant des techniques cinématographiques de détournement popularisées par Guy Debord, chef de file de l’internationale situationniste, René Viénet glisse dans la bouche des héros de ce quelconque film de Kung Fu des questionnements sur l’aliénation de la société, l’échec du socialisme et la révolution. Il colle un message subversif sur un produit d’une idéologie qu’il dénonce, le rendant ainsi bien plus percutant, et drôle, que toute autre forme de militantisme. Il en profite au passage pour remuer le spectateur et lui faire prendre conscience de son rôle dans le spectacle cinématographique... et social !

05.06 > 24:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1233
prog: 1211
pos: aval