prog: 1087
squelettes/rubrique-3.html

NATO Game Over

*L’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN), instrument politique et militaire du "monde libre" contre la menace supposée du bloc soviétique, n’a pas disparu à la fin de la Guerre froide et après l’effondrement de l’URSS. Bien au contraire, elle s’est élargie à de nouveaux membres (à l’Est) et à de nouvelles missions (un peu partout). Sans égard aucun pour le droit international, l’Alliance n’entend pas renoncer à son arsenal d’armes conventionnelles et nucléaires. En Belgique, malgré une résolution parlementaire contre les armes atomiques, le gouvernement a toujours refusé d’aller à l’encontre des exigences atlantistes.
Samedi 22 mars, les militants pacifistes afflueront de toute l’Europe et se rassembleront devant le quartier général de l’OTAN pour y réclamer l’arrêt d’une stratégie atomique coûteuse et totalement surannée. Nous vous convions donc à une séance d’infos sur les actions "NATO Game Over" planifiées ce week end. Des films vous feront revivre quelques actions marquantes, connues ou moins connues, du mouvement pour la paix : dans les années 80, les manifestions de masse contre les missiles à Bruxelles, le camping militant à Florennes, le coup de force des "Huit de Plowshares" aux Etats-Unis, ou plus proche de nous, les actions "bomspotting" à Kleine Brogel.*

http://www.vredesactie.be



Stop de bom

courts métrages

+ Florennes, mon amour

Fons Feyaerts & Maurice Noben, 1985, 16mm, vo st fr, 35'

Au milieu des années 80, les organisations pacifistes établissent un camp à proximité de la base militaire de Florennes, où sont entreposés des missiles nucléaires. La petite ville ardennaise devient le centre du programme atomique de l’OTAN, et par la même occasion, celui du combat des comités pour la paix. Les militants y expérimentent de nouvelles formes d’actions. Mais leurs organisations ne sont pas à l’abri d’une éventuelle infiltration par un agent de la CIA...

+ De sterkte van het recht [La force du droit]

Huib Schoonhoven & Karen Kuipers, 1999, video, vo nl , 29'

En 1999, la guerre froide est déjà loin, mais les armes nucléaires, elles, sont toujours là. Quelques années auparavant, la Cour internationale de Justice avait pourtant rendu un avis unanime contre la menace de telles armes. C’est ce qui a donné des arguments aux comités de la paix pour organiser des inspections. Des citoyens vont vérifier sur place la présence d’armes atomiques, explorant des bases de la Force aérienne ou exigeant de consulter des documents des bureaux de l’OTAN, à Evere, Kleine Brogel ou Faslane, en Grande-Bretagne.

+ La bombe... ou le comité du désespoir

Robbe De Hert, 1969, 35mm, vo st ang, 30'

Un des trois courts métrages qui compose le film "Autant en emporte l’argent" du collectif anversois Fugitive Films, que nous vous avions présenté en 2002 dans une programmation sur le cinéma belge transgressif. Ou l’histoire d’un garagiste (le regretté écrivain Louis-Paul Boon) qui trouve une bombe atomique dans un champ et fait chanter les autorités : la bombe en échange de la suppression des financements à l’industrie des armements !

+ Présentation de la campagne "NATO Game Over" et des actions programmées le samedi 22 mars par le Forum d’Action pour la Paix.
http://www.vredesactie.be/dossier.php?id=74

20.03 > 20:00


Emile De Antonio, 1982, video, vo st fr, 90'

Le 9 septembre 1980, huit militants pacifistes américains investissent la fabrique de la General Electric de la petite ville de King of Prussia, en Pennsylvanie. Ils endommagent des têtes nucléaires et maculent de sang des documents top-secret - une action perpétrée dans le même esprit que celle des "Vingt-Huit de Camden", autres militants pacifistes de l’époque de Nixon et de la guerre du Vietnam. Arrêtés et jugés, certains sont condamnés à de lourdes peines de prison. Le film est une tentative de reconstruction des moments forts du procès (avec Martin Sheen dans le rôle ingrat du juge). Il est l’oeuvre d’Emile De Antonio (1919-1989), l’un des plus importants et des plus engagés documentaristes américains, auteur notamment du brûlot anti-guerre du Vietnam "In the Year of the Pig", réalisé in medias res, et d’un documentaire sur le Weather Underground. L’action des "Huit de Plowshares" fait bien sûr penser à celles de ces derniers. Malgré la répression très dure, le "mouvement de Plowshares", initié sur la base de King of Prussia, animé par des "catholiques radicaux", s’est poursuivi jusqu’à aujourd’hui, sur les principes de la responsabilité morale et du rejet de la guerre et de toutes formes de violence contre les personnes.

20.03 > 22:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 1090
prog: 1087
pos: aval