prog: 932
squelettes/rubrique-3.html

Avi Mograbi

*Rencontré aux Etats généraux du film documentaire de Lussas, où le Nova va souvent fureter, Avi Mograbi est devenu dès 2000 un habitué de notre salle. Dans ses films, grâce à un humour féroce et lucide, son dispositif cinématographique est l’outil d’une interrogation sur la construction du mensonge et de la fiction, sur les malentendus et les ambiguités entretenus par la société israélienne.
Séduits par la démarche, l’implication et la déconstruction des mythes à laquelle procède cet iconoclaste inventif, nous suivons depuis lors son parcours avec le plus grand intérêt. A l’exception de "Pour un seul de mes deux yeux", son dernier long en date (qui a bénéficié pour la première fois d’une petite sortie en Belgique), tous ses films ont été programmés au Nova.
Tous ? Pas vraiment. "The Reconstruction", qui existe aujourd’hui en version sous-titrée, manquait à la liste. Voici l’opportunité de découvrir ce premier documentaire d’Avi Mograbi qui sera parmi nous le 18 février pour une rencontre et la présentation des 3 séances du jour. Car l’occasion est aussi, pour lui, de nous proposer et d’introduire deux films récents réalisés par d’autres documentaristes israéliens : "Arna’s Children" et "Bil’in Habibti".*

"J’essaie de ne pas faire de différence entre les événements publics et ceux de ma vie privée. Certes, nombre de mes compatriotes pensent comme moi que la situation politique (avec l’occupation des territoires palestiniens) est insupportable. Mais ils ne la laissent pas infiltrer leur vie, ils n’estiment pas devoir agir pour changer cette situation ou pour prendre leurs responsabilités vis-à-vis d’elle".
(Avi Mograbi)



Arna’s Children

Les enfants d’Arna

Juliano Mer Khamis & Danniel Danniel, 2004, video, vo st fr, 84'

Youssef a commis un attentat-suicide en 2001. Ashraf a été abattu par l’armée israélienne en 2002. Alla commandait un groupe de combattants résistants jusqu’à sa mort, en 2003. Enfants, ils étaient les acteurs prometteurs de la troupe théâtrale que Juliano Mer Khamis, le réalisateur, avait fondée dans les années 1980 dans le camp de réfugiés de Jenine, avec sa mère Arna, issue d’une famille sioniste mais mariée à un Palestinien.
A l’époque, Juliano Mer Khamis avait filmé les répétitions et les représentations. Il est retourné à Jenine en avril 2002, pour voir ce qu’étaient devenus les enfants qu’il y avait connus et essayer de comprendre leurs choix et leurs itinéraires. Le résultat est un portrait de groupe effrayant, un film violent et sans concession sur une génération perdue de Palestiniens, condamnée par l’occupation israélienne.

http://arna.info

16.02 > 20:00


En 1982, Mograbi a refusé de servir dans l’armée pour la guerre contre le Liban. Le ministre de la défense de l’époque, Arik Sharon, est devenu depuis lors l’homme fort du Likoud. A l’approche des élections de 1996, Mograbi décide de brosser le portrait de cet homme qui à la fois le rebute et le fascine.
Pendant une première période, Tammi, la femme de Mograbi, le pousse à faire ce film sur ce qu’ils croient être tous deux "le chant du cygne de Sharon", sauf que le même Sharon ne se laisse pas approcher. En une seconde période, Sharon est souvent croisé et filmé par Mograbi et mieux, se livre avec bonhomie à l’exercice, alors que Tammi, elle, s’oppose de plus en plus vivement à la poursuite du tournage, jusqu’à quitter son époux. Renversement. Ainsi apparaît la dimension humaine d’un homme politique dont les crimes ne peuvent pourtant cesser d’horrifier : le rappel des massacres de Sabra et Chatila hante le film, comme pour nous empêcher de céder à notre tour à la "séduction" de Sharon.

18.02 > 18:00


The Reconstruction

The Danny Katz Murder Case

Avi Mograbi, 1994, video, vo st fr, 50'

En décembre 1983, un adolescent juif de la ville d’Haifa est kidnappé, assassiné et violé après sa mort. Cinq employés arabes d’un supermarché du quartier sont accusés et emprisonnés à vie. Cette inculpation repose sur leurs propres aveux, mais des années après leur arrestation les 5 inculpés clament leur innocence.
Le coeur du film est l’enregistrement vidéo de la reconstitution du meurtre, dans lequel les inculpés passent aux "aveux", parfois de manière très hésitante. Avi Mograbi reconstitue les investigations policières et le procès judiciaire, étape par étape, jusqu’à se loger au coeur du doute et à questionner la possibilité de déceler la vérité dans une affaire de ce type. A la suite du film, l’enquête sera d’ailleurs réouverte.

+ Deportation

Avi Mograbi, 1989, 16mm, vo st ang, 12'

Huit ans avant de s’attaquer au mythe de Sharon, Avi Mograbi se penchait dans ce court métrage sur un aspect particulier des relations israélo-palestiniennes : la déportation. Le film consiste en une scène où l’on voit trois personnes amenées à la frontière et déportées de leur pays. Les aspects brutaux de la déportation sont gommés, pour laisser l’acte lui-même exposé à une discussion morale.

18.02 > 20:00


Bil’in Habibti

Bilin my Love

Shai Carmeli Pollak, 2006, video, vo st ang, 84'

En 2002, l"Etat d"Israël a décidé d"édifier une barrière dans les territoires occupés, officiellement pour protéger ses colonies d"éventuels attentats. Confrontés à la construction de ce mur qui empiète sur leurs terres, les habitants de Bil’in, un village palestinien, ont répliqué par des manifestations pacifiques pour tenter de faire reculer les bulldozers. De plus en plus d"Israéliens en désaccord avec la politique de leur pays défilent, eux aussi à Bil’in, à l"instar de Shai Carmeli Pollak qui, semaine après semaine, a filmé cette lutte.
Aux côtés des villageois, ils interpellent les patrouilles militaires de Tsahal. Celles-ci barrent la route aux manifestants et, en cas de résistance, dégainent leur arsenal : balles de caoutchouc, gaz lacrymogène, haut-parleur déversant des bruits stridents... Bilan : environ un millier de blessés et 11 personnes tuées depuis 2004. A cela, les habitants de Bil"in opposent leur détermination et une incessante créativité. Chaque semaine, ils tentent de trouver l"action qui surprendra les soldats...

18.02 > 22:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 934
prog: 932
pos: aval