prog: 917
squelettes/rubrique-3.html

Concerts

Benjamin Christensen, 1922, 16mm, , 76'

Cela faisait depuis plus d’un an qu’on essayait de faire débarquer les ZU (Jacopo Battaglia, Luca Mai, Massimo Pupillo, percussions, sax baryton & alto, basse) au Nova. Pas facile de trouver une date avec ces musiciens dont on ne compte plus les multiples collaborations aux quatre coins du monde. Lorsqu’on leur a proposé un live-soundtrack sur le film "Haxan", programmé par le Nova à ses tous débuts, la réponse ne s’est pas faite attendre : enthousiaste ! On ne sait par quel phénomène télépathique, depuis deux semaines les ZU étaient sous la fascination de ce film et voilà que le Nova leur demande de faire leur toute première expérience d’impro sur celui-ci !
Unique dans son genre,"Haxan" est difficile à classer. Entre documentaire et cinéma "d’horreur", ce film au style gothique parcourt l’histoire de la sorcellerie et de la superstition depuis le Moyen-Age jusqu’au années ’20. En avance sur son temps, le réalisateur, Christensen, y incorpore des séquences choquantes et hallucinantes pour l’époque : des scènes d’orgie avec le diable, des nouveaux-nés cuits dans des chaudrons, des nonnes dévergondées, des scènes de nu et de fornication ? Mais on est bien en 1922 ! Et le film est évidemment censuré pour ses tons explicitement anti-ecclésiastiques.
Peut-être n’est-ce pas étonnant que ZU ait décidé de faire un live-soundtrack sur ce film. Leur musique, qui navigue entre progressive-rock, free-jazz, expérimental, contemporary metal, funk, casse toute barrière entre les genres musicaux et ne pourrait effectivement se confronter, spontanément, qu’à un film qui témoigne d’une même démarche. Incisifs, tranchants, précis, aventureux, curieux, à sa manière imprévisible, et certainement un des plus intéressants sur la scène musicale italienne. Basés à Rome, on peut s’imaginer la joie qu’ils y trouveront à sonoriser un film comme "Haxan" !

12.01 > 22:00


Que dire de plus concernant Terrie Ex qui n’ait été dit ? lui cet habitué du Nova, toujours attendu et le bienvenu.
Au sein de The Ex Terrie a développé un style particulier mêlant bruit, "folk" , jazz, "world music". Résultat d’une longue évolution s’étalant sur un quart de siècle ? une véritable ’institution alternative’. Vous complèterez vous même les éléments sciemment omis.
A la moitié des années 90 Jaap Blonk musiciien du groupe hollandais Braaxtaal effectue une tournée de quatre dates en Belgique en compagnie de The Ex et de Girls Against Boys. Chaque soir et ceci afin de refuser toute hiérachie l’ordre de passage des groupes change. Pas de tête d’affiche donc.
Braaxtaal offre des ambiances dadaïstes, d’étranges voix, des sons modifiés le tout véhiculé par le onderland (langage imaginaire en néerlandais).
En solo Jaap Blonk pratique un ’flux de bouche’ (aussi le titre d’un album paru chez Staalplaat) interprétant l’oeuvre de Hugo Ball et de Kurt Schwitters (cf : Ursunate).
Jaap Blonk a 10.000 lieues de la récitation, de la narration, de la déclamation classique se confrontera à la douce brutalité inventive guitaristique de Terrie Ex. Cette rencontre, ce duo à défaut d’être inédite est rarrisime et nous apportera assurément beaucoup d’inattendu.

27.01 > 22:00


Wilf Plum a grandi sous les tulipes. Avec son nez dans un livre. Batteur de Dog Faced Hermans, il joua aussi avec The Ex Orkest, De Kift, Donkey, Rhythm Activism, Jackdaw with Crowbar et à peu près 40 autres groupes. On le retrouve actuellement aux baguettes dans The Bent Moustache et Liana Flu Winks, à la guitare guitare avec Two Pin Din et The West Hell 3+2. Habillé en peau de léopard, il a été le jukebox humain pendant la tournée des 25 ans de The Ex et va l’être à nouveau pour le Nova avec une nouvelle liste de morceaux que vous pourrez lui commander !

27.01 > 24:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 929
prog: 917
pos: aval