prog: 638
squelettes/rubrique-3.html

Etceatera

Soyez fous ! Montrez vos films ! 15 minutes maximum, tout format accepté sauf le Digi-Beta. A déposer avec contact et fiche technique au bureau du Nova, 65 rue de l’Ecuyer, avant le 20/11.

Entrée gratuite.

25.11 > 22:00


(Bratko Bibic, accordion / Marjan Stanic, percussions / Matjaz Sekne, violin, viola, sampler / Vasko Atanasovski, alto, soprano, sax, flute)

C’est en 1999 que Bratko Bibic démarre "In the family garden", un projet sonore, musical et visuel en quatre parties. Ou plus précisement en quatre étapes. Car Bratko a pris le temps de faire évoluer sur plusieurs années les aspects tant visuel que sonore de cette création. Au départ de ce projet, il y a une complicité avec la Cinémathèque slovène qui lui donne accès à une série de films réalisés entre 1905 et les années 60. Bratko s’attèle lui-même au banc de montage et en tire une composition visuelle téméraire - ne pas coller à ce que historiquement les films peuvent montrer, mais plutôt réinventer une "histoire" à partir de ce que les films proposent - soutenue par une écriture sonore/ musicale en perpétuelle évolution et recherche. Le troisième volet, celui qui est proposé ce soir, couvre la fin des années 40 au début des années 60, tout en récapitulant aussi les volets précédents. Bratko est certainement un des accordéonistes les plus importants en Europe, entre autres par l’irrévérence qu’il porte au côté "folklo" de son instrument, et donc par sa capacité à en réinventer les sonorités. Les musiciens qui l’accompagnent sont tous des virtuoses méticulosement choisis.

01.12 > 21:00


Info : labos@lists.collectifs.net



Après la France, avec une soirée spéciale au festival de Douarnenez cet été, et une discussion autour du "Cinéma Maudit" à Albi fin septembre, c’est en Afrique que le Nova s’expatrie ! En effet, du 19 au 27 novembre se déroule la 3ème édition de Lagunimages, le festival bi-annuel de films et de télévision du Bénin, qui a donné carte blanche au cinéma Nova d’ y présenter une programmation atypique, subjective et engagée. Fort de sa notoriété, ce n’est pas la première fois que le Nova accepte ce genre d’invitation, du moment que son indépendance et son esprit non-marchand soient respectés... Majoritairement puisés dans nos programmes antérieurs, une quinzaine de films - courts, moyens et longs métrages - ont ainsi été sélectionnés autour du titre générique "TELE n’est pas VISION", histoire d’enrichir modestement les réflexions audiovisuelles et l’esprit critique d’un petit pays d’Afrique Noire face à une mondialisation galopante et uniformisante. Et si d’aventure vous êtes de passage au pays du Vaudou, sachez que ces films y seront projetés gratuitement !

Infos : lagunimage@yahoo.fr (webside Lagunimages à venir)

>>> Programme détaillé de "TELE n’est pas VISION" à Lagunimages 2004 :

> Séance 1

+ Feux de Décembre

Françoise Installé, 2002, video, vo fr , 12'

Film activiste sur les manifestations contre le Sommet Européen de Laeken à Bruxelles en décembre 2001, dont la poésie et la beauté transcendent le peu de moyens utilisés.

+ Regards sur guerre

Jean-François Bastin, 2003, video, vo st fr, 37'

Des images diffusées sur une vingtaine de chaînes tout au long de la guerre contre l’Irak sont passées au crible en un zapping éloquent et riche d’enseignements. Une "auto-critique" trop rare du et par le petit écran, ici produite par la télévision nationale francophone belge !

+ In Limbo

Simon Arazi, 2001, video, vo ang st fr, 43'

Hommage satirique à la propagande contemporaine, "In Limbo" est composé entièrement d’images provenant de satellites américains et interceptées frauduleusement aux multinationales ou aux forces de l’ordre institutionnelle. Film-collage sidérant et édifiant, tel une étude archéologique d’une certaine "culture de persuasion" où publicité, culte de l’entreprise et politique se contaminent mutuellement pour mieux en dénoncer les fondements.

> Séance 2

+ La non-affaire (quand les publicitaires font de l’info)

Didier Inowlocki, 2003, video, vo fr , 38'

Retour sur un énorme bidonnage politico-médiatique français passé quasi inaperçu et produit par une télé libre basée à Paris et sur le web, Zalea TV.

- L’Aventure Ambiguë de Bernard Mullios, Belgique, Février 2004, video, VOFR, 20’
Une expédition à la rencontre des pygmées... à Yvoir, en Belgique ! Visite ironique d’une exposition se voulant "humanitaire" et qui aura défrayée la chronique. Un "reportage" original dont la naïveté feinte dénonce une exploitation anachronique...

+ Disneyland, mon vieux pays natal

Arnaud des Pallières, 2001, video, vo fr , 46'

Au départ d’une commande pour une série documentaire intitulée "Voyages, Voyages" produite par la télévision française Arte, "Disneyland, mon vieux pays natal" se veut une plongée subjective dans le monde fantasmé du célèbre parc de loisir américain implanté depuis quelques années près de Paris. Ou comment, à partir d’un conte pour enfant, de quelques histoires vécues ou inventées, d’une manipulation osée d’images à priori anodines et d’un son complètement retravaillé, on peut évoquer l’envers d’un décor pas si enchanté que cela. Un ovni "télévisuel" inattendu de par son intelligence jusque dans sa forme, qui est aussi une superbe réflexion sur la condition humaine et l’enfance (du moins celles des occidentaux) - nostalgique, parfois humoristique, voire cauchemardesque - et qui vaudra au film d’être interdit de diffusion par son sujet même : la "Disney Enterprise" !

> Séance 3

+ Freedub1

Stéphane Elmadjian, 2002, video, sans dial, , 8'

Clip "(impoli)tique" à partir d’images guerrières volées aux télévisions.

+ Brave New World (film catastrophe)

Nosotros, 2001, video, vo fr , 18'

Réalisé à peine 2 mois après les attentats du 11 septembre 2001, un film sans concession dénoncant la propagande mystificatrice américaine à partir d’images de tout acabit.

+ Dial H-i-S-T-O-R-Y

Johan Grimonprez, 1997, video, vo ang st fr, 68'

Une histoire officieuse du détournement d’avion - du romantisme des années 60 au colis piégé cynique et anonyme des années 90 - à partir d’archives télévisuelles rares, minutieusement choisies et montées de façon kaleidoscopique. Une critique déguisée des medias, qui en emprunte certains procédés pour mieux séduire le spectateur. Et si la télévision, souvent complice des pires scénarios, faisait l’Histoire ? Un document subjuguant et subversif, dénonçant plus largement en les "détournant" les mises en scènes médiatiques de nos petits écrans !

> Séance 4

+ Chomsky, les médias et les illusions nécessaires

Mark Achbar & Peter Wintonick, 1992, video, vo st fr, 167'

A la fois portrait et mise en exergue de la pensée "militante" de Noam Chomsky ­ éminent linguiste, philosophe et intellectuel engagé de l’Amérique contemporaine ­ ce film se penche sur nos sociétés démocratiques dont les populations non contraintes par la force sont soumises à des formes plus subtiles d’oppression idéologique. Noam Chomsky présente ainsi des exemples percutants de processus de filtrage de l’information, véritable "fabrication du consentement", comme la couverture médiatique accordée au génocide sous Pol Pot au Cambodge et à l’invasion indonésienne du Timor-Oriental de 1975 à 1979, ou encore l’influence déterminante des médias lors de la guerre du Golfe de1991. Très bien documenté et réalisé sur 4 années, ce film est fort incisif et pourtant souvent humoristique, utilisant des procédés stylistiques innovateurs qui visent à toucher l’auditoire à plusieurs niveaux, et à l’inciter à s’interroger sur les motivations profondes qui sous-tendent sa consommation médiatique. Véritable "cours d’auto-défense intellectuelle" (dixit Chomsky), ce documentaire est devenu un classique, toujours d’actualité !

> Séance 5

+ L’île aux fleurs

Jorge Furtado, 1988, video, vt fr , 13'

Un court-métrage culte ! Un film effréné racontant par l’absurde la petite histoire du capitalisme et de son soi-disant corollaire, la liberté ...!

+ Propositions pour une télévision populaire

Thierry Deronne, 2000-2004, video, vo fr , 25'

En réaction aux images de misère produites pour le marché du documentaire ou de l’humanitaire, ce film tente de définir les véritables enjeux des télévisions communautaires au Venezuela qui sont un moyen de fortifier l’organisation populaire...

+ The Revolution Will Not Be Televised

Donnacha O'Brian & Kim Bartley, 2002, video, vo st fr, 60'

Pendant plusieurs mois, deux réalisatrices ont suivi Hugo Chavez, le président du Venezuela et son "processus bolivarien" subissant une vive opposition du patronat, de l’Eglise et des mass-média. Elles étaient présentes dans le Palais présidentiel au moment du coup d’état du 11 avril 2002. Un putch vécu en direct, soutenu par les Etats-Unis, ainsi que l’Europe (pétrole oblige), et reposant sur la complicité directe des mass-média privés du pays. 48heures plus tard, le soulèvement populaire mettra fin à cette tragi-comédie. Un film sans appel contre une certaine idée biscornue mais bien trop réelle de la "démocratie" et de l’"information" ...

> Séance 6

+ Pas assez de volume ! (Notes sur l’OMC)

Vincent Glenn, 2004, video, vo st fr, 150'

Une longue enquête en forme de journal filmé sur l’Organisation Mondiale du Commerce (O.M.C.), cette institution internationale censée réguler le commerce planétaire, mais qui depuis sa création en 1995, n’a cessé d’être controversée, excepté peut-être par nos mass-media ! Confrontant les partisants (néolibéraux) de l’O.M.C. et ses détracteurs (altermondialistes), Vincent Glenn nous plonge avec brio dans une mondialisation où la bêtise, le cynisme et l’hypocrisie, à l’instar du profit, semblent être les seules règles du jeu. Cependant il nous laisse aussi respirer, tantôt par la musique du monde et la photographie, tantôt par un montage dont la dextérité n’a d’égal que son discours clairvoyant, non dénué d’humour, et nous rappelant que le sens de la vie est irréductible à tout enfermement dans le champs économique...



squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 660
prog: 638
pos: aval