prog: 321
squelettes/rubrique-3.html

Midnight Screenings

Burr Jerger, 1971, 35mm, vo ang , 88'

Encore un film belge transgressif, véritable pétard pirate dans le panier du politiquement correct, réalisé par unŠ Américain. Burr Jerger avait fui le pays de Georges Bush, à l"époque de la guerre du Vietnam. Il réalise à Brasschaat ce pamphlet anti-militariste, avec la complicité d"Herman Wuyts, dont nous vous avons montré dans un précédent Midnight Screening le savoureux "Princess". Un général yankee parano (Burr Jerger himself) qui doit comparaître devant un tribunal militaire pour crimes de guerre - le film fait explicitement référence au massacre de Mi-Lai au Vietnam - crache sa haine raciste, fasciste et belliqueuse à la face du lieutenant noir qui l"interroge. Il se réfugie dans la villa de sa fille en Belgique où, hanté par des obsessions sado-incestueuses, il se livre à des simulations guerrières grotesques dans la forêt allant jusqu"à flinguer à la mitraillette des vaches dans un pré. Pour cette scène, Burr Jerger avait acheté un troupeau de bovins et les avait réellement abattus à la kalachnikov. A l"époque, cette exécution sommaire avait provoqué plus d"émoi que les images documentaires réelles sur lesquelles on voyait un prisonnier vietcong abattu à bout portant. General massacre fut totalement interdit en BelgiqueŠ pour "cruauté envers les animaux".

> 5 or 3,5 ¤

17.01 > 24:00 + 31.01 > 24:00


Paul Verhoeven, 1997, 35mn, vo st fr & nl, 129'

XXIVème Siècle. La Terre est entièrement dirigée par une fédération militarisée (assez proche d"ailleurs du régime actuel des Etats-Unis). Cependant, notre planète est menacée par d"énormes insectes d"une autre galaxie. Dès lors, des colonies de soldats, les Starship Troopers, sont envoyées sur la planète mère des aliens afin d"y débusquer leur reine. Or, c"est la fin de l"année scolaire, source de recrutement pour ces colonies. Johnny, Dizzy, Carmen et Carl, bien que ressemblant physiquement et intellectuellement aux personnages aseptisés d"un vulgaire sitcom, s"engagent pour le meilleur, et surtout le pire dans l"aventure guerrière... Adapté d"un roman controversé de Robert A. Heinlein, "Starship Troopers" fût dès sa sortie mis au rang des films "cultisistes". Et pour cause ! Divertissant, il n"en atteint pas moins un art stupéfiant de la subversion. Tout y est à lire au second degré, et malgré ses habits de film SF violent, aux effets spéciaux plutôt réussis, il s"agit avant tout d"un pamphlet anti-militaire décapant. Et même d"un film anti-américain ! Comme si Paul Verhoeven fût, un temps, redevenu "hollandais", qui sait ?

> 5 or 3,5 ¤

24.01 > 24:00


squelettes/rubrique-3.html
lang: fr
id_rubrique: 325
prog: 321
pos: aval